1 min de lecture Pékin

Hong Kong : pourquoi les manifestants protestent contre la loi sur la sécurité de Pékin

Des milliers de personnes ont envahis les rues de Hong Kong le dimanche 24 mai pour dénoncer un projet de loi de Pékin, qu'elles considèrent comme liberticide.

Stephane Carpentier RTL Matin Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Hong Kong : pourquoi les manifestants protestent contre la loi sur la sécurité de Pékin Crédit Image : Anthony WALLACE / AFP | Crédit Média : Philippe Dova | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Dova Journaliste

Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues d'Hong Kong ce 24 mai, pour protester contre le nouveau projet de loi sécuritaire téléguidé par la Chine. La police anti-émeute est entrée en action.

Derrière une banderole "Le ciel détruira le Parti communiste chinois", des drapeaux américains et aux cris de "Libérez Hong Kong", plusieurs milliers de manifestants vêtus de noir sont rassemblés dans le quartier le plus commerçant de la ville pour dénoncer le projet de loi sécurité nationale annoncé par Pékin vendredi dernier. Une loi taillée sur mesure pour Hong Kong qui, pour le camp pro-démocratie, sonnera le glas des libertés individuelles et du régime de semi-autonomie dont jouit l'ancienne colonie britannique depuis 1997.

Les forces anti-émeutes très nombreuses ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants et arrêter l'un des organisateurs, accusé de ne pas avoir respecté les règles liées à la Covid-19, interdisant tout rassemblement de plus de 8 personnes. Cette loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, devra s'appliquer "sans le moindre délai", a averti dimanche le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pékin Hong Kong International
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants