2 min de lecture Crise politique

Hong Kong : des centaines de milliers de manifestants pour les six mois de contestation

DIAPORAMA - Des centaines de milliers de personnes pro-démocratie ont fêté l'anniversaire des six mois de contestation ce dimanche 8 décembre, en défilant dans les rues de Hong Kong.

Les manifestants rassemblés au Victoria Park Crédits : Anthony WALLACE / AFP | Date : 08/12/2019
11 >
Les manifestants rassemblés au Victoria Park Crédits : Anthony WALLACE / AFP | Date : 08/12/2019
Des protestataires, dans Pedder Street à Hong Kong, ont rejoint le défilé pro-démocratie. Crédits : ANTHONY WALLACE / AFP | Date : 08/12/2019
Les manifestants ont brandi les lumières de leurs téléphones lors du rassemblement pro-démocratie dans les rues de Hong Kong, dimanche 8 décembre. Crédits : ALASTAIR PIKE / AFP | Date : 08/12/2019
Des centaines de milliers de personnes se sont réunies dimanche 8 décembre, à la veille de l'anniversaire des six mois du début des contestations à Hong Kong Crédits : ALASTAIR PIKE / AFP | Date : 08/12/2019
Un manifestant à la marche pro-démocratie de Hong Kong, le 8 décembre 2019. Crédits : ANTHONY WALLACE / AFP | Date : 08/12/2019
Un manifestant passe devant un mur de barricade Crédits : ANTHONY WALLACE / AFP | Date : 08/12/2019
Des manifestants fuient la police, pendant le défilé Crédits : ALASTAIR PIKE / AFP | Date : 08/12/2019
Des manifestants lisent des graffitis pro-démocratie, le jour de la mobilisation qui fête les six mois de contestation à Hong Kong. Crédits : ALASTAIR PIKE / AFP | Date : 08/12/2019
Des manifestants mobilisés devant la police de Hong Kong, le 8 décembre 2019 Crédits : ANTHONY WALLACE / AFP | Date : 08/12/2019
Un manifestant utilise son téléphone pour lire des inscriptions pro-démocratie sur les murs Crédits : ANTHONY WALLACE / AFP | Date : 08/12/2019
La police a autorisé le défilé à Hong Kong, qui a réuni des centaines de milliers de personnes ce dimanche 8 décembre. Crédits : ALASTAIR PIKE / AFP | Date : 08/12/2019
1/1
Lilas Fournier et AFP

Une manifestation gigantesque de partisans pro-démocratie s'est tenue à Hong Kong, ce 8 décembre, pour marquer l'anniversaire des six mois de contestation. Des centaines de milliers de personnes ont marché, en espérant que les autorités répondront à leurs revendications. 

C'est le plus important rassemblement de militants depuis plusieurs mois. L'ex-colonie britannique traverse une grave crise politique depuis son premier rassemblement le 9 juin, qui critiquait un projet de loi qui visait à autoriser les extraditions vers la Chine. 

À Hong Kong, les mobilisations et actions sont devenues quasi quotidiennes pour réclamer des réformes démocratiques et demander une enquête sur le comportement de la police. Au désespoir des autorités hongkongaises, qui ont interdit les principaux rassemblements ces derniers mois par peur des violences

Un blocage des transports prévu

Cela n'a pas empêché des affrontements entre forces de l'ordre et certains protestataires de dégénérere. À la veille des six mois du début de la contestation, la police a, pour la première fois depuis août, autorisé le défilé organisé par le Front civique des droits de l'Homme (CHRF), qui prône la non-violence.

À lire aussi
François Hollande à Paris, en 2017 politique
Général iranien tué en Irak : pour Hollande, "Trump a mis le monde en danger"

Dans les rues, de nombreux manifestants vêtus de noir ont crié leur colère à l'égard de Pékin et de la cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam. "Quelle que soit la façon dont nous exprimons nos opinions, par une marche pacifique, par des élections civilisées, le gouvernement n'écoutera pas", s'est inquiété un manifestant. "Il n'obéit qu'aux ordres du Parti communiste chinois".

Des forums en ligne utilisés par les protestataires appellent à bloquer les transports en commun lundi 9 décembre, si l'exécutif ne répond pas à leurs attentes. De leur côté, les autorités affirment que la majorité silencieuse s'opposerait aux manifestants. Une idée démentie après la victoire écrasante des candidats pro-démocratie aux élections locales du 24 novembre. Les pro-Pékins n'ont conservé que 59 sièges sur les 452 à pourvoir au suffrage universel direct, les seules élections de ce type sur le territoire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise politique Liberté Hong Kong
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants