1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : pourquoi l'offensive russe pourrait prendre fin avant le 9 mai
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : pourquoi l'offensive russe pourrait prendre fin avant le 9 mai

DÉCRYPTAGE - Le 9 mai, ou Jour de la Victoire, est une date essentielle pour la Russie, et son dirigeant qui veut faire de ce moment une célébration du patriotisme triomphant.

Vladimir Poutine, sur la place rouge pour commémorer le Jour de la Victoire, le 9 mai 2021
Vladimir Poutine, sur la place rouge pour commémorer le Jour de la Victoire, le 9 mai 2021
Crédit : Dmitry ASTAKHOV / SPUTNIK / AFP
Thomas Pierre

La fin du conflit en Ukraine ne serait-elle qu'une question de temps ? C'est du moins ce qu'affirme un haut-gradé ukrainien. Selon les informations de Kiev, la "propagande menée au sein de l'armée russe", laisserait entendre "que la guerre doit être terminée avant le 9 mai 2022", écrivait fin mars cet officier sur Facebook. Pourquoi précisément ce jour-là ? 

Le 9 mai, ou Jour de la Victoire, est une date essentielle pour un pays qui célèbre chaque année le très lourd tribut payé par l'URSS lors de la Seconde Guerre mondiale (au moins 20 millions de morts). En Russie, quel que soit le bord politique, ce sacrifice est fédérateur, et une frange écrasante de la population considère que les alliés anglo-saxons exagèrent leur rôle dans la défaite nazie, tout en dénigrant celui de l'Union soviétique et de Staline. Vladimir Poutine a d'ailleurs fait depuis des années de cette réhabilitation historique l'un de ses combats, et du 9 mai un jour de célébration du patriotisme russe triomphant. 


En 2015, pour le 70eme anniversaire de la capitulation nazie, le dirigeant avait d'ailleurs vu les choses en grand : 16.000 soldats, 194 unités blindées ainsi que 143 avions de chasse et hélicoptères avaient paradé sur la Place Rouge. Le défilé avait été boudé par les dirigeants occidentaux à cause de l'annexion de la Crimée l'année précédente et de son soutien aux séparatistes du Donbass. Le maître du Kremlin s'était lui-même mis en scène un portrait de son père ancien combattant à la main, à la tête d'un cortège de 250.000 personnes venus commémorer les "défenseurs de la Patrie". 

Le président russe Vladimir Poutine, un portrait de son père à la main, le 9 mai 2015
Le président russe Vladimir Poutine, un portrait de son père à la main, le 9 mai 2015
Crédit : VASILY MAXIMOV / AFP

Un besoin de victoires

Compliqué alors de se présenter le 9 mai prochain devant le peuple russe, dont les enfants combattent en Ukraine, avec une débâcle à son actif. Sa "guerre-éclair" s'est transformée en enlisement ces dernières semaines, en partie à cause de sa méconnaissance de la situation réelle sur le terrain, ces soldats russes démoralisés et ses pertes évaluées à déjà près de 10.000 morts. 

À écouter aussi

D'où le besoin vraisemblable pour le Kremlin d'obtenir des victoires rapides d'ici au 9 mai. En cela, la concentration des efforts militaires (officiellement pour "dénazifier" et "démilitariser" le pays), tels qu'annoncés par Moscou, sur le Donbass et l'Est de l'Ukraine, dont le matraquage de Marioupol, peut s'expliquer par cette échéance prochaine. 

L'échéance du 9 mai

"Poutine a une sorte de date butoir, qui est le 9 mai", assurait chez nos confrères du Parisien, le spécialiste de défense Pierre Servent. "Depuis le début, Poutine, a placé son offensive sous le signe du combat d’un prétendu nouveau nazisme. Il a besoin de succès marquants pour aussi faire du 9 mai la célébration de la victoire de l’armée russe face à ces nouveaux nazis en Ukraine", analysait-il. 

De quoi expliquer, également, le redéploiement récent de la Force Wagner dans le Donbass, afin de sécuriser l'indépendance des républiques de Lougansk et Donetsk. Des mercenaires, surnommés "l'armée de l'ombre de Poutine", qui ne devraient pour autant pas défiler devant le Kremlin le 9 mai prochain. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.