1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine aurait-il attaqué l'Ukraine sous Donald Trump ?
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine aurait-il attaqué l'Ukraine sous Donald Trump ?

ÉCLAIRAGE - Selon John Bolton, ex-conseiller de Donald Trump, le président américain envisageait de quitter l'Otan lors de son second mandat. Ce que Vladimir Poutine aurait attendu avant de passer à l'offensive en Ukraine.

Le président américain Donald Trump et le président russe Vladimir Poutine lors du sommet du G20 à Osaka le 28 juin 2019.
Le président américain Donald Trump et le président russe Vladimir Poutine lors du sommet du G20 à Osaka le 28 juin 2019.
Crédit : Brendan Smialowski / AFP
Thomas Pierre

Le trouble jeu de Donald Trump vis-à-vis de Vladimir Poutine se poursuit. En pleine guerre en Ukraine, l'ex-président américain mardi a appelé mardi son ancien homologue russe à dévoiler de potentielles informations compromettantes sur le fils de son successeur Joe Biden. Le républicain a assuré lors d'une interview que l'épouse d'un maire de Moscou avait donné 3,5 millions de dollars à Hunter Biden et sa "famille", relançant ainsi l'"affaire ukrainienne", l'une de ses marottes lors de sa campagne présidentielle perdue.

Les sentiments de l'ancien président américain envers le maître du Kremlin sont connus. Dès le début du conflit ukrainien, il avait qualifié l'invasion russe de "génie". Par le passé, la proximité entre les deux hommes avait déjà fait l'objet de vives critiques. Fin février, assurant qu'il connaissait "très bien" Vladimir Poutine, Donald Trump avait assuré que le dirigeant russe "n'aurait jamais fait sous l'administration Trump ce qu'il fait maintenant".

L'avis d'un de ses conseillers de l'époque tranche pourtant avec cette confiance dans le pouvoir de dissuasion de l'administration Trump. Le milliardaire américain n'a jamais caché son désir de voir les États-Unis, premier contributeur budgétaire, quitter à terme l'Organisation de l'Atlantique nord quand il était à la Maison Blanche. Trop onéreux, selon lui, mais surtout complètement dépassé stratégiquement depuis la chute de l'URSS. 

"Je pense que Poutine attendait ça"

Au point que le républicain en serait probablement sorti si il avait été réélu en 2020, à en croire John Bolton. Début mars, l'ex-conseiller à la sécurité de Donald Trump estimait auprès du Washington Post que "lors d'un second mandat', le républicain "pourrait bien s'être retiré de l'OTAN", avant d'ajouter : "Et je pense que Poutine attendait ça".

À écouter aussi

Toujours selon lui, le président russe aurait ainsi vu son homologue américain (dont il aurait favorisé l'élection en 2016) se diriger vers une direction qui plaisait au Kremlin. Dans son livre, publié en 2020, John Bolton écrivait même que le milliardaire aurait été sur le point de retirer les États-Unis de l'Otan dès 2018, et qu'il avait dû le convaincre du contraire in-extremis en plein sommet. Avant de lancer son offensive en Ukraine, Vladimir Poutine aurait espéré que Donald Trump termine d'achever l'Organisation de l'Atlantique nord. En vain. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/