1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine, isolé et fourvoyé par l'armée russe ?
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine, isolé et fourvoyé par l'armée russe ?

DÉCRYPTAGE - Vladimir Poutine serait mal informé de la réalité de la guerre, selon les renseignements américains. Ses proches conseillers seraient terrifiés à l'idée de lui dire la vérité. Sur le terrain, les soldats russes seraient démoralisés.

Vladimir Poutine, le 10 mars 2022
Vladimir Poutine, le 10 mars 2022
Crédit : Mikhail KLIMENTYEV / SPUTNIK / AFP
Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine, isolé et fourvoyé par l'armée russe ?
00:01:31
Sophie Joussellin & Thomas Pierre

Ambiance de plomb au Kremlin. Vladimir Poutine aurait surestimé les capacités de son armée en Ukraine, expliquant en partie l'enlisement actuel. Ce sont les services secrets britanniques et américains, qui ont déclassifié des informations, qui l'affirment. Ces révélations confortent d'ailleurs certaines rumeurs sur un maître du Kremlin dans sa tour d'ivoire, isolé de tout et de tout le monde. 

Selon eux, Vladimir Poutine serait mal informé de la réalité de la guerre. Ses proches conseillers seraient terrifiés à l'idée de lui avouer ce qui se passe sur le terrain, des troupes russes, à court d'armes, avec un moral en berne, qui refusent d'exécuter les ordres, qui abattent par erreur leurs propres avions. Un tableau peu glorieux, décrit par le patron des renseignements britanniques, signe d'une armée mal préparée. Et cela personne n'ose l'avouer au dirigeant russe, par crainte de représailles.

Donc si Vladimir Poutine ne connaît pas cette réalité, en revanche ce qu'il remarque, c'est que cette guerre, qui ne devait durer que quelques jours, s'enlise. Conséquence, le chef d'État russe serait en froid avec son état-major, d'où les questions qui se posent sur ses relations avec son ministre de la défense. On parle de disgrâce. Sergueï Shoigu, pourtant un très proche de Vladimir Poutine avait disparu pratiquement deux semaines. Il n'a été revu en public que le week-end dernier, alors que c'est un habitué des écrans de télévision.

Une armée russe démoralisée

Car sur le terrain, la situation s'enlise confirme ces renseignements occidentaux. "Nous avons vu des soldats russes, à court d'armes et le moral en berne, refuser d'exécuter les ordres, saboter leur propre équipement et même abattre accidentellement leur propre avion", a énuméré jeudi 31 mars, le chef de l'agence de renseignement britanniques GCHQ, Jeremy Fleming. 

À lire aussi

Selon lui, le président russe aurait ainsi sous-estimé la résistance ukrainienne, la force de la coalition internationale contre lui et l'impact des sanctions économiques. "Nous avons des informations, que nous avons maintenant rendues publiques, selon lesquelles (Vladimir Poutine) s'est senti trompé par l'armée russe", a déclaré Kate Bedingfield, directrice de la communication de la Maison Blanche. 

Ce qui expliquerait, du moins en partie, son recours a des mercenaires et des combattants étrangers pour soutenir ses propres forces. Parmi eux, le groupe Wagner, qui "passe à la vitesse supérieure" après avoir été actif dans le pays depuis l'annexion de la Crimée en 2014.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/