1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : les mercenaires de la force Wagner déployés par Poutine dans le Donbass
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : les mercenaires de la force Wagner déployés par Poutine dans le Donbass

Dans la nuit de jeudi à vendredi, la Russie a pourtant promis de faire taire ses canons à Marioupol. Ukrainiens et Occidentaux restent perplexes quant aux promesses de Moscou.

Les dégâts causés par l'offensive russe dans la banlieue de Kiev (illustration).
Les dégâts causés par l'offensive russe dans la banlieue de Kiev (illustration).
Crédit : RONALDO SCHEMIDT / AFP
Guerre en Ukraine : les mercenaires de Wagner déployés par Vladimir Poutine dans le Donbass
00:01:28
Julien Fautrat & AFP - édité par Benoît Leroy

Selon les services de renseignement américains, les Russes commenceraient à retirer leurs troupes du site nucléaire de Tchernobyl, au nord de l'Ukraine. De son côté, le président ukrainien Volodymyr Zelensky affirme "rester sur ses gardes". Et pour cause, Vladimir Poutine vient tout juste de déployer les mercenaires du groupe Wagner, une armée privée.

En effet, plusieurs sources le confirment, Wagner est bel et bien déployé en Ukraine. Elle y a déjà travaillé, elle connaît parfaitement le terrain. Wagner, c'est un peu comme mandater une société de services. Elle fonctionne par mission. La Russie lui en a attribué un certain nombre ces dernières années. On en connaît une : celle de faire la police dans la région du Donbass, à l'est de l'Ukraine.

Pour cela, Wagner recrute un peu comme des contrats à durée déterminée ou de l'intérim pour une durée, ici, de plus ou moins quatre mois. Cette arrivée sur le terrain de la milice entraînera-t-elle son désengagement ailleurs ? Comme en Syrie ou en Centrafrique par exemple. Dans ces deux pays, des manœuvres ont été observées. Est-ce un départ ou une simple rotation des mercenaires ? La question reste sur la table. Le Mali également est concerné, ce qui aurait des conséquences directes sur la France et l'opération Barkhane. 

Ironie morbide, alors que la Russie déclare vouloir "dénazifier" l'Ukraine, Dmitri Outkine est désormais impliqué dans cette guerre. Le fondateur et chef de Wagner est un admirateur du Troisième Reich d'Adolf Hitler.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.