1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : l'histoire de l'armée russe est-elle marquée par la violence ?
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : l'histoire de l'armée russe est-elle marquée par la violence ?

PODCAST - Dans cet épisode de "Focus", Marion Calais revient sur le massacre de Boutcha et les méthodes employées par l'armée russe en Ukraine avec Yohann Michel, chercheur à l'institut international d'études stratégiques.

Un habitant de Boutcha après le départ des soldats russes.
Un habitant de Boutcha après le départ des soldats russes.
Crédit : RONALDO SCHEMIDT / AFP
80. Guerre en Ukraine : l'histoire de l'armée russe est-elle marquée par la violence ?
00:12:50
Marion Calais - édité par Jeanne Rouxel

Le sujet du jour. Samedi 2 avril, le monde entier découvrait les images de corps sans vie jonchant les rues de Boutcha, au nord-ouest de Kiev. Au total, près de 300 civils tués ont été enterrés. Nombreux sont les pays à dénoncer les méthodes russes parlant alors de "crimes de guerre" et de "génocide" pour certains. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky déplore un "massacre délibéré". De l'autre côté, Moscou dément fermement et rejette toutes les accusations, criant aux falsifications. 

Pourquoi on en parle ? Ces massacres sont-ils l’illustration d’une violence organisée au sein des troupes de Moscou ? S'agit-il d'une brutalité systémique ou isolée ? Y a t-il eu des ordres ? Les soldats russes sont-ils formés à un tel déchainement de violence ? Le discours de dénazification de l'Ukraine alimente-t-il la violence sur le terrain ? L'histoire de l'armée russe est-elle marquée par cette brutalité ? 

L'analyse. "La banalisation de cette violence et de la brimade, c'est quelque chose qui entraine énormément de frustration. Cela peut donc déboucher sur des situations de déchainement de violence dans d'autres situations, comme en temps de guerre. Et, également, l'habitude de la corruption, de la débrouille et d'une certaine manière de trouver des solutions indirectes et des systèmes de contournements qui peuvent favoriser le passage à l'acte criminel. Ce qui est sûr et référencé, d'ores et déjà, c'est les cas de pillages dans le nord de l'Ukraine par des unités russes professionnelles", explique Yohann Michel, chercheur à l'institut international d'études stratégiques. 

Abonnez-vous à ce podcast
À lire aussi

>> Focus est un podcast d'actualité quotidien. Du lundi au vendredi, RTL prend un peu de temps, un peu de champ, pour mieux comprendre ce qui se passe autour de nous, mieux comprendre notre époque, grâce aux reporters, correspondants et experts de RTL.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/