1 min de lecture Espagne

Les infos de 7h - Grande Canarie : l'incendie a déjà ravagé 10.000 hectares

L'île de Grande Canarie continue de brûler. Près de 10.000 hectares ont déjà été ravagés par les flammes dans les montagnes du centre de l'île.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h - Grande Canarie : l'incendie a déjà ravagé 10.000 hectares Crédit Image : DESIREE MARTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Thomas Dullin édité par William Vuillez

Le président de l'archipel évoque un drame environnemental car ce sont des espaces naturels protégés qui sont en train de partir en fumée. Près de 10.000 hectares ont déjà été ravagés par les flammes dans les montagnes du centre de l'île de Grande Canarie en Espagne. Pour vous donner une idée, c'est très exactement la surface de Paris.

Des centaines de pompiers sont mobilisés mais le feu reste hors de contrôle avec des flammes qui atteignent parfois 50 mètres. Même les Canadairs sont impuissants. Plus de 9.000 personnes ont été évacuées de leur logement. Mais tous les habitants se sentent concernés à l'image de Pili qui vit sur la côte. "Ça nous donne de la tristesse parce que c'est le poumon de l'île", explique-t-elle.

"Ça fait du mal pour nous tous, pour la nature en général, pour les animaux et toutes les personnes qui ont des maisons là-haut", a-t-elle ajouté.

À écouter également dans ce journal

Faits divers - Une jeune fille d'à peine deux ans s'est empoisonnée avec du détergent, servi comme boisson dans un restaurant. L'enfant est sévèrement brûlée à l’œsophage, mais est sortie du coma. Son père témoigne de son écœurement.

Lille - La mobilisation des militants n'a pas suffit : Mohamed Lakel a été expulsé lundi. Ce sans-papier algérien de 45 ans vit à Roubaix depuis 2012, il travaille bénévolement comme jardinier à la paroisse du quartier de l'Epeule. Il est aussi bénévole au Secours-Populaire. Mais sa demande d'asile a été rejetée deux fois.

Politique - Sourires de façade lundi à Brégançon, pour la visite de Vladimir Poutine à Emmanuel Macron. Le président français, soucieux de préserver les relations Paris-Moscou, a multiplié les petites attentions : il a évoqué une Europe qui va de Lisbonne à Vladivostock, il a aussi annoncé qu'il se rendrait en Russie au printemps prochain pour les célébrations du 75ème anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espagne Incendie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants