1 min de lecture Faits divers

Pornic : la fillette intoxiquée au détergent "va avoir des brûlures très sévères"

RÉACTION - Quelques jours après l'accident, le père de la fillette intoxiquée avec du détergent raconte le drame. Il a déposé plainte et souhaite que ce type de négligence ne se reproduise plus jamais.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Pornic : le bébé intoxiqué au détergent « risque de perdre son œsophage », confie son père Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par La Rédaction RTL

Une fillette de 22 mois a été intoxiquée dans un hôtel-restaurant, à Pornic en Loire-Atlantique. Son père, très choqué, raconte ce terrible drame. L'enfant, gravement brûlé, pourrait perdre son œsophage.
"J'entend ma femme qui crie : 'Qu'est ce que vous avez mis dans le verre ?' Je trempe mes lèvres et ma langue et là ça me brûle, comme cela ne m'a jamais brûlé. Je comprends alors que ce n'est pas de l'alcool, c'est un liquide chimique, très toxique", confie le papa de la petite Élisabeth, 2 ans, intoxiquée par le produit d'entretien.

Après avoir ingurgité du détergent à la soude caustique, habituellement utilisé pour le nettoyage des lave-vaisselles, le bébé de 22 mois a été immédiatement hospitalisé à Nantes et plongé dans un coma artificiel. "Elle va avoir des brûlures très sévères de l’œsophage et de l'estomac. Les aliments ne pourront pas passer et ils seront obligés de lui faire une greffe", poursuit l'homme, avant d'ajouter sous le coup de l'émotion : "Je la vois tous les jours dans cet état, je ne la reconnais même pas. Elle est gonflée, je ne reconnais pas ma fille".

Comment un tel drame a-t-il pu arriver ?

Les employés du restaurant utilisaient une bouteille de jus de raisin pour stocker le liquide toxique, contenant qu'ils ont confondu avec du vrai jus de raisin au moment de servir la fillette. Les parents d'Élisabeth souhaitent que ce type de négligence ne se reproduise plus jamais. "S'il y a des restaurateurs qui entendent ou qui manipulent des produits chimiques et qui ont cette mauvaise idée (...) la conséquence c'est que l'enfant de quelqu'un peut disparaître", ont-ils insisté. 

La victime devrait être transférée dans un hôpital plus proche de son domicile en région parisienne. Son père, quant à lui, a déposé plainte et attend les résultats de l'enquête en cours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Enfants Empoisonnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants