1 min de lecture Liban

Explosions à Beyrouth : une "négligence" ou un "missile" selon le président libanais

Le président libanais Michel Aoun a notamment demandé à la France des images aériennes de Beyrouth pour vérifier l'hypothèse d'un missile.

L'explosion de Beyrouth, au Liban, le 4 août 2020
L'explosion de Beyrouth, au Liban, le 4 août 2020 Crédit : STR / AFP
Coline Daclin et AFP

Quelle est la cause des meurtrières explosions qui ont eu lieu mardi 4 août à Beyrouth ? Alors que le Premier ministre libanais a évoqué un accident autour d'un stock de nitrate d'ammonium, stocké dans le port sans précaution particulière, le président libanais s'est exprimé à ce sujet ce vendredi 7 août.

"Il est possible que cela ait été causé par la négligence ou par une action extérieure, avec un missile ou une bombe", a déclaré Michel Aoun lors d'un entretien avec des journalistes, trois jours après la tragédie qui a fait plus de 150 morts. C'est la première fois qu'un responsable libanais évoque une piste extérieure dans cette affaire de l'explosion. 

Le président libanais a ajouté avoir "personnellement" demandé jeudi à Emmanuel Macron de lui "fournir des images aériennes pour que nous puissions déterminer s'il y avait des avions dans l'espace [aérien] ou des missiles" au moment de l'explosion.  "Si ces images ne sont pas disponibles chez les Français, on demandera à d'autres pays", a-t-il ajouté.

Pas d’enquête internationale

Michel Aoun a également rejeté la possibilité d'une enquête internationale. Une enquête est déjà en cours pour comprendre les circonstances du drame. Jeudi 6 août, au moins 16 fonctionnaires du port et des autorités douanières ont été placés en détention, a annoncé le procureur militaire. 

À lire aussi
Carlos Ghosn le 29 septembre 2020 à Jounieh, au Liban. Carlos Ghosn
Liban : Carlos Ghosn apparaît pour la première fois en public depuis deux mois

L'une des pistes des enquêteurs est que ce sont des travaux menés pour sécuriser l'entrepôt dans lequel était stocké le nitrate d'ammonium qui sont à l'origine du drame.

Au cours de son entretien, le président libanais a par ailleurs jugé nécessaire de revoir le système politique selon lui "paralysé", alors que le Liban fait face à une crise politique et économique majeure et qu'il est lui même au centre des critiques d'une partie de la population.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Liban Explosions à Beyrouth Catastrophe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants