1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : une femme portée disparue vivait recluse dans une forêt depuis des mois
1 min de lecture

États-Unis : une femme portée disparue vivait recluse dans une forêt depuis des mois

Une femme de 47 ans, qui vivait isolée dans une forêt de l'Utah, a été retrouvée dimanche saine et sauve. Elle a été hospitalisée pour une évaluation de sa santé mentale.

Forêt (illustration)
Forêt (illustration)
Crédit : Tiphaine de Rocquigny
Florise Vaubien
Florise Vaubien
Journaliste

Les autorités ont retrouvé une femme de 47 ans portée disparue depuis novembre 2020, aux abords de la forêt nationale d'Uinta-Wasatch-Cache. C'est en partant retrouver un drone que les officiers du bureau du shérif de l'Utah l'ont découvert recluse en pleine nature : l'ermite se nourrissait notamment de mousse et d'herbe depuis des mois, explique BFM TV

Retour sur les faits : le 25 novembre dernier, une voiture abandonnée attire l'attention des gardes forestiers, détaille le New York Post. Des équipements de camping sont retrouvés: les enquêteurs obtiennent des informations permettant d'identifier la personne disparue et déploient un drone qui s'écrase finalement en pleine forêt. 

Partis le récupérer, des officiers du bureau du shérif de l'Utah tombent alors sur une tente et découvrent à l'intérieur cette femme disparue et recherchée depuis des mois qui se serait volontairement installée dans cette forêt.

Une évaluation de sa santé mentale

D'après les autorités, elle "a énormément perdu de poids et était faible" mais semblait apparemment "pleine de ressources". La femme ermite a survécu tout ce temps en se nourrissant de mousse et d'herbe. 

À lire aussi

Elle a été hospitalisée pour une évaluation de sa santé mentale. "Nous voulons être clairs sur le fait que, bien que beaucoup d'entre nous ne choisiraient pas de vivre dans ces conditions, ce que cette femme a fait n'a rien d'illégal", a déclaré le bureau du shérif de l'Utah.

Après son hospitalisation, cette quadragénaire américaine pourrait être autorisée à "retourner vivre recluse". "Elle pourra même bénéficier, si elle le souhaite, de ressources qui seront mises à sa disposition", ont enfin précisé les autorités.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/