1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : une camionnette percute une gay pride en Floride, un mort
1 min de lecture

États-Unis : une camionnette percute une gay pride en Floride, un mort

Un conducteur a percuté des spectateurs avec son véhicule ce samedi 19 juin, au début d’un défilé LGBTQ, à Wilton Manors, en Floride.

Le conducteur d'une camionnette a heurté plusieurs personnes rassemblées pour un défilé de la fierté gay, faisant un mort à Wilton Manors, en Floride
Le conducteur d'une camionnette a heurté plusieurs personnes rassemblées pour un défilé de la fierté gay, faisant un mort à Wilton Manors, en Floride
Crédit : Jason Koerner / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Le conducteur d'une camionnette a heurté plusieurs personnes rassemblées pour un défilé de la fierté gay, samedi 19 juin aux États-Unis, tuant au moins un homme, a rapporté un média américain. L'incident, dont on ne sait pas encore s'il s'agit d'une agression délibérée, est survenu au départ du défilé LGBTQ (lesbiennes, gays,  bisexuelles, trans, queers), dans la ville de Wilton Manors, en Floride. 

Le conducteur de la camionnette a été arrêté puis placé en garde à vue. Le véhicule s'était aligné avec les chars participant à la parade, mais a accéléré et heurté plusieurs personnes, a rapporté le média Local 10 News

Au moins deux hommes ont été heurtés par le véhicule et l'un d'eux est décédé, a déclaré le maire de Fort Lauderdale, Dean Trantalis, présent au défilé. Selon lui, la camionnette a en fait visé la voiture d'une membre démocrate du Congrès, Debbie Wasserman Schultz, qui se trouvait dans une décapotable, mais l'a manquée de peu. 

"Il s'agit d'une attaque terroriste contre la communauté LGBT", a déclaré Dean Trantalis. "C'est exactement ce que c'est. Pas vraiment un accident. C'était délibéré, c'était prémédité, et c'était ciblé contre une personne en particulier. Heureusement, ils ont raté cette personne mais malheureusement ils ont atteint deux autres personnes" a-t-il déploré.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/