1 min de lecture Coronavirus États-Unis

États-Unis : près de 26 millions d'Américains souffrent de la faim

À cause de l’épidémie de coronavirus, 26 millions d’Américains souffrent actuellement de la faim.

 À cause de l'épidémie de coronavirus, 26 millions d'Américains souffrent actuellement de la faim.
À cause de l'épidémie de coronavirus, 26 millions d'Américains souffrent actuellement de la faim. Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
Camille Guesdon
Camille Guesdon journaliste

Un Américain sur huit déclare ne pas avoir eu assez à manger lors de ces dernières semaines. C’est le bilan révélé par une étude du Bureau menée entre octobre et novembre et publié par le Washington Post jeudi 26 novembre. Près de 26 millions d’adultes souffrent de la faim aux États-Unis. 

En raison de la crise liée à l’épidémie de coronavirus, des millions d’Américains ont perdu leur emploi au cours de ces derniers mois, ce qui a intensifié la pauvreté. Depuis 1998, ce chiffre n’avait jamais été atteint. 

Certains États du pays sont plus touchés que d’autres. À Houston, au Texas, un adulte sur cinq assure ne pas pouvoir toujours manger à sa faim. Des situations similaires sont aussi observées dans d’autres États comme en Arizona, dans l’Ohio et la Pennsylvanie. Face à cette situation d’urgence, des banques de nourriture organisent des distributions mais cela ne suffit pas à satisfaire l’ensemble de la demande. Des aides de la part des autorités américaines sont attendues.

12 millions de travailleurs risquent de perdre leurs allocations-chômage

Des millions de ménages ont surmonté la pandémie "sans trop de difficultés". Pourtant, cette crise de la faim semble "avoir échappé à l’attention générale", constate le Washington PostLe gouvernement Trump était plutôt optimiste après le redressement de la bourse américaine après sa forte chute. Cependant, la majeure partie de l’aide fédérale apportée aux Américains dans le besoin a disparu depuis septembre. "Plus de 12 millions de travailleurs risquent de perdre leurs allocations-chômage avant la fin de l’année", indique le quotidien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus États-Unis Crise Pauvreté
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants