1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : pourquoi Kamala Harris est attaquée par la petite-fille de Nina Simone
2 min de lecture

États-Unis : pourquoi Kamala Harris est attaquée par la petite-fille de Nina Simone

ÉCLAIRAGE - RéAnna Simone Kelly a publié un long texte sur les réseaux sociaux où elle accuse la vice-présidente américaine d'avoir, entre autres, intimidé sa mère au tribunal.

Kamala Harris est accusée d'avoir privé la famille de Nina Simone de son héritage
Kamala Harris est accusée d'avoir privé la famille de Nina Simone de son héritage
Crédit : Cliff Hawkins / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Kamala Harris, la vice-présidente des États-Unis, est accusée par la petite-fille de Nina Simone d'avoir tout fait pour priver la famille de la chanteuse de ses droits. Sur Twitter, RéAnna Simone Kelly a publié le 19 juin un long message expliquant son "combat" contre Kamala Harris.

RéAnna Simone Kelly accuse Kamala Harris d'avoir œuvré pour que sa famille perdre le contrôle des œuvres de la chanteuse, lorsque Kamala Harris était Procureure générale de Californie, en 2016. "Ma famille ne gère plus ses biens (de Nina Simone, ndlr), on nous les a enlevés et confiés aux blancs. Notre nom de famille a été traîné dans la boue par les médias, nous ne percevons rien. Vous voulez tenir quelqu'un pour responsable ? Demandez à Kamala Harris pourquoi elle est venue voir ma famille et pourquoi elle nous a divisés", écrit ainsi la jeune femme.

"Demandez-lui aussi pourquoi l'héritage de ma grand-mère est gelé maintenant. Demandez-lui pourquoi en tant que famille nous n'avons plus aucun droit sur cet héritage. Demandez-lui pourquoi elle a intimidé ma mère (Lisa Simone Kelly, ndlr) au tribunal qui a ensuite failli se suicider à cause de sa dépression", poursuit RéAnna Simone Kelly.

Lisa Simone Kelly aurait détourné les fonds de sa mère

Comme le rapporte le média américain Fox News, un document de 2016 concernant le Nina Simone Charitable Trust fait référence à plusieurs reprises à Kamala Harris pour "sa responsabilité principale à superviser les fonds de bienfaisance en Californie" en tant que Procureure générale de Californie. 

À lire aussi

On peut aussi lire dans le document que Lisa Simone Kelly "a manqué à son obligation fiduciaire envers la succession (...) et a détourné à tort des biens de la succession". Elle a ainsi écopé d'une amende, lorsque Kamala Harris était Procureure générale. "Je vais en rester là pour le moment, faites vos recherches si vous en avez envie, mais sachez qu'il y a beaucoup de calomnies sur ma mère. Il y a eu beaucoup de fausses informations", conclut la jeune femme. Kamala Harris n'a pas réagi aux messages. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/