2 min de lecture États-Unis

États-Unis : le visage de Donald Trump bientôt sculpté sur le Mont Rushmore ?

Un collaborateur de la Maison Blanche se serait renseigné en 2019 sur les démarches pour ajouter un président au mémorial, selon le New York Times.

Donald Trump au Mont Rushmore, dans le Dakota du Sud, le 3 juillet 2020
Donald Trump au Mont Rushmore, dans le Dakota du Sud, le 3 juillet 2020 Crédit : SAUL LOEB / AFP
Photo-Thomas-Pierre
Thomas Pierre Journaliste

Donald Trump s'y verrait bien. Aux côtés de ses prestigieux et lointains prédécesseurs (George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt et Abraham Lincoln), l'actuel occupant de la Maison Blanche imagine déjà sa tête, haute de 18 mètres, taillée dans la roche du célèbre Mont Rushmore

C'est en tout cas ce qu'affirme le New York Times. En 2019, un collaborateur de la Maison Blanche aurait ainsi contacté la gouverneure du Dakota du Sud, où se trouve le monument américain, pour connaître les démarches nécessaires afin d'ajouter des présidents supplémentaires au mémorial ? 

L'année précédente, cette même gouverneure, Kristi Noem, invitée dans le Bureau Ovale, assure que Donald Trump lui aurait déjà affirmé qu'il aspirait à faire graver son image sur le monument. L'élu républicaine raconte la scène : "Je lui ai serré la main et j'ai dit : 'Monsieur le président, vous devriez venir dans le Dakota du Sud un jour. Nous avons le Mont Rushmore'. Et il dit : 'Savez-vous que c'est mon rêve d'avoir mon visage sur le Mont Rushmore?' ".

"Cela me semble une bonne idée!"

Dès lors, le président américain ne sera pas difficile à convaincre de faire de le déplacement le 4 juillet dernier pour les festivités de l'Indépendance. Il n'oubliera pas non plus pour l'occasion de poser devant les caméras et les photographes sous le regard des quatre présidents les plus importants de l'histoire américaine. D'intimidants prédécesseurs pour qui le milliardaire ne semble pas avoir à souffrir la comparaison. 

À lire aussi
Donald Trump a voté de manière anticipée à l'élection présidentielle Donald Trump
VIDÉO - Présidentielle américaine (J-10) : Trump a voté par anticipation en Floride

Tout en démentant les informations du New York Times, Donald Trump a affirmé lundi 10 août que ces accomplissements passés et futurs lui vaudraient bien une place au Panthéon américain : "Je ne l'ai jamais suggéré, tweete-t-il, bien que, sur la base de toutes les nombreuses choses accomplies au cours des trois premières années et demie (de son mandat), peut-être plus que toute autre présidence, cela me semble une bonne idée !". 

Une obsession à la mesure de l'ego de l'actuel président américain et qui ne date effectivement pas d'aujourd'hui. En juillet 2017, Donald Trump, a peine élu, avait déjà évoqué lors d'un rassemblement républicain sa potentielle présence sur la montagne : "Voilà ce que je ferais : je vous demanderais si vous pensez qu'un jour, je serai ou non sur le Mont Rushmore." Lui, en tout cas, en est toujours persuadé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Amérique du Nord
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants