2 min de lecture Arnaques

États-unis : le "Cupidon du chaos" était marié dans trois États différents

Surnommé le "Cupidon du chaos", les trois mariages illégaux du polygame auraient pu ne jamais être découverts. C'était sans compter sur l'enquête ouverte par la police du New Hampshire, après un signalement de sa dernière épouse.

Un homme menotté à Lille (illustration)
Un homme menotté à Lille (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
WP_20170503_044%5b2535%5d
Joanna Wadel
Journaliste

Un récidiviste peu commun a été arrêté vendredi 8 février dans l'Ohio, aux États-Unis. Michael Middleton, âgé de 43 ans, est accusé d'être marié à trois femmes différentes, et ce dans trois États différents du pays. Une triple vie, qui lui a valu le surnom de "Cupid of chaos" ("Cupidon du chaos"). 

Un mandat a été émis à l'encontre du "serial marieur" après qu'il a manqué une comparution jeudi dernier dans le New Hampshire. Selon un message publié sur Twitter par le shérif de comté de Franklin, l'homme originaire du Maine attendait son extradition. 

Malgré la distance qui sépare ses trois épouses, des accusations ont été portées dans l'État de la Nouvelle-Angleterre, signalant que le suspect avait épousé une femme tout en étant marié à deux autres américaines, résidant en Alabama et en Géorgie

À lire aussi
Une personne utilisant un ordinateur (illustration) Connecté
"Vous avez visité un site porno" : que faire face à une arnaque à la webcam ?

Manipulateur, il extorquait de l'argent à sa femme

Sa troisième concubine, qui affirme l'avoir épousé en 2013, a indiqué n'avoir eu aucun soupçon sur son mari, qu'elle décrit comme attentionné. Il aurait d'ailleurs insisté pour être le beau-père de ses deux jeunes enfants. Toutefois, ce dernier, alcoolique notoire, l'aurait arnaquée de la coquette somme de 20.000 dollars

Selon le récit effarant de la troisième victime au magazine Newsweek, cette dernière serait tombée des nues après avoir appris que son époux la poussait à acheter des biens qu'il revendait par la suite à l'aide du reçu, pour encaisser l'argent. 

Profondément choquée par la révélation des policiers sur ses trois ménages, la jeune femme âgée de 35 ans a souhaité faire annuler son mariage, qu'elle considère comme "non-valable", et poursuivre son ex-compagnon pour "bigamie". En apprenant la nouvelle, la plaignante affirme avoir pris des mesures radicales.

J'ai brûlé la plupart de ses affaires et son ordinateur, que j'ai brisé avec un marteau.

Alicia Grant à Newsweek
Partager la citation

Une fausse identité et d'autres victimes potentielles

Michael Middleton a été écroué lundi soir au centre correctionnel du comté de Franklin. Malgré son incarcération, l'affaire pourrait bien connaître des suites. Les journalistes de Newsweek ont tenté de retracer le parcours du suspect, depuis sa dernière adresse connue à Old Orchard Beach dans le Maine. 

Au cours de leur investigation, ils ont été surpris de découvrir un fait troublant : un habitant de la ville, portant le même patronyme que l'accusé. Contacté par le média, l'homme a assuré n'avoir jamais été marié et ne pas être courant des charges qui pèsent sur celui qui se présente sous son prénom et son nom de famille. Il s'est empressé d'en informer les autorités locales.

Par ailleurs, les enquêteurs ont déjà émis l'hypothèse selon laquelle le prévenu aurait bien plus de trois épouses. Il encourt une peine de sept ans et une amende de 4.000 dollars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arnaques Escroquerie Mariage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796525682
États-unis : le "Cupidon du chaos" était marié dans trois États différents
États-unis : le "Cupidon du chaos" était marié dans trois États différents
Surnommé le "Cupidon du chaos", les trois mariages illégaux du polygame auraient pu ne jamais être découverts. C'était sans compter sur l'enquête ouverte par la police du New Hampshire, après un signalement de sa dernière épouse.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-le-cupidon-du-chaos-etait-marie-dans-trois-etats-differents-7796525682
2019-02-12 17:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QtHu5nm3XpRo3Sr35LhBGw/330v220-2/online/image/2019/0212/7796527448_un-homme-menotte-a-lille-illustration.jpg