1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : l'appartement le plus cher de l'histoire a été vendu
2 min de lecture

États-Unis : l'appartement le plus cher de l'histoire a été vendu

À New York, un appartement vient d'être vendu pour un montant astronomique de 238 millions de dollars, soit 210 millions d'euros à Ken Griffin, un financier américain.

Le 220 Central Park South à New York où Ken Griffin a acheté un "penthouse" de 4 étages.
Le 220 Central Park South à New York où Ken Griffin a acheté un "penthouse" de 4 étages.
Crédit : TIMOTHY A. CLARY / AFP
États-Unis : la résidence la plus chère de l'histoire a été vendue
00:03:40
Philippe Corbé & Quentin Marchal

Une vente immobilière fait beaucoup de bruit de l'autre côté de l'Atlantique, à tel point que le New York Times écrit en "une" ce vendredi 25 janvier que même dans la "grosse pomme", blasé par la folie de l’immobilier, cet appartement vendu à 238 millions de dollars fait tourner les têtes. Ce n’est pas seulement un nouveau record puisqu'il explose le précédent établi aux États-Unis, de plus de 100 millions de dollars.

Cette résidence se situera au sommet d’une tour de 79 étages, en cours de construction, au bord de Central Park. Il fait 2.200 m carrés sur 4 étages et comptera 16 chambres et 17 salles de bain. 

L'heureux acheteur est un financier, Ken Griffin, 50 ans, dont la fortune est estimée à 10 milliards de dollars. Il est à la tête de l’un des plus grands fonds d’investissement au monde. Son fonds étant basé à Chicago, l’appartement de Central Park ne sera même pas sa résidence principale mais un simple pied-à-terre new yorkais.

Un patrimoine immobilier hors normes

Cet Américain a également acheté récemment une maison à 122 millions de dollars à Londres, possède une résidence à 30 millions dans le centre de Chicago, une autre au bord du Lac Michigan à 59 millions ou encore une maison à Miami pour laquelle il a déboursé 60 millions. On estime qu’il a dépensé 700 millions de dollars pour l'ensemble de ses résidences. Et presqu'autant dans des œuvres d’art puisqu'il possède un Jasper Johns estimé à 80 millions, un Pollock et un de Kooning pour 500 millions ou encore des tableaux de Cézanne et Monet.

Comme le résume un spécialiste du marché de l’immobilier, la vente de cet appartement est aussi une parabole de notre époque puisque cette tour remplace un immeuble des années 50 avec des loyers stabilisés. Les locataires ont été expulsés, le bâtiment démoli. Les loyers ont explosé à New York ces dernières années. Il y a 79.000 sans domicile fixe à New York, la ville du capitalisme triomphant. 

Par ailleurs, Griffin a refusé de signer l’engagement de Bill Gates, Warren Buffet, et d’autres milliardaires de donner la majeure partie de leur fortune. Généreux donateur, il a cependant offert 700 millions de dollars à de grands musées comme le Whitney Museum de New York, l’Art Institute à Chicago et 150 millions à la prestigieuse université de Harvard, la plus grosse donation de l’histoire de l’établissement.

Des déductions fiscales massives

Pour ce milliardaire, ces nombreuses donations lui permettent d'obtenir des déductions fiscales massives. Un auteur qui travaille sur la question des inégalités va même jusqu’à dire que ce sont les contribuables qui lui paient son appartement à 238 millions.

À lire aussi

C’est un peu exagéré mais cette question des inégalités, aux États-Unis mais aussi en Europe, nourrit une colère politique. C’est pour cela que l’une des candidates à la primaire démocrate, la sénatrice Warren, a proposé ce jeudi 24 janvier une surtaxe sur les super riches qui possèdent plus de 50 millions. On estime qu’ils sont 75.000 aux États-Unis. 

Cependant, Ken Griffin est aussi le plus gros donateur du maire de Chicago, le démocrate, ancien directeur de cabinet d’Obama à la Maison Blanche. La résolution de la question des inégalités est en effet l'une des questions clés que les démocrates ont pour projet de résoudre avant 2020.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/