2 min de lecture États-Unis

"Shutdown" aux États-Unis : Donald Trump face au "mur" Nancy Pelosi

Alors que les États-Unis sont paralysés par un 34e jour de "shutdown", les relations se tendent entre la présidente démocrate de la Chambre et le président américain.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
États-Unis : Donald Trump fragilisé par la crise du "shutdown" Crédit Image : SAUL LOEB / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Quentin Marchal

La première puissance économique mondiale fonctionne au ralenti depuis plus d'un mois. En pleine période de "shutdown", deux votes sont prévus ce jeudi 24 janvier au Congrès, mais a priori aucun des deux ne devrait dénouer la crise. Un contexte difficile alors que la relation entre Nancy Pelosi et Donald Trump se tend.
La semaine dernière, la présidente démocrate de la Chambre, avait annoncé au président américain qu’il ne pourrait pas prononcer son discours annuel sur l’état de l’Union prévu le 29 janvier prochain, tant que l’administration sera gelée. Après quelques piques écrites envoyées par mail ou sur Twitter, Donald Trump a finalement annoncé qu'il prononcerait son discours une fois l’administration rouverte.

L’avenir de la présidence Trump est plus que jamais en jeu. Normalement, lorsque le parti républicain et son homologue démocrate engagent une bagarre budgétaire qui entraîne une paralysie de l’état fédéral, c’est un pari : lequel va être perçu comme responsable par l’opinion publique américain ?

Trump est en chute libre dans les sondages

Selon la majorité des sondages américains, c'est Donald Trump qui dévisse. La cote de popularité du président américain est retombée presque à son plus bas niveau d’il y a plus d’un an. Même une partie de son socle électoral, d’ordinaire très solide, semble penser que sa politique n'est plus à la hauteur de ses espérances.

À lire aussi
Donald Trump et Kim Jong-Un, à Hanoï, le 27 février 2019 international
Trump annule les sanctions contre Pyongyang parce qu'il "apprécie" Kim Jong Un

Et pourtant, Donald Trump ne veut pas lâcher. Son directeur de cabinet a même demandé aux directeurs d’administration de regarder quelles seraient les conséquences si la période de "shutdown" durait jusqu’en mars ou en avril, donc plus de trois mois. Tout cela pour la simple et bonne raison que son projet de mur à la frontière mexicaine est le totem de son élection victorieuse, sa promesse la plus symbolique. C’est sur l’immigration qu’il a lancé sa campagne, et qu’il a gagné.

Et il y a autre chose : toute sa vie il a construit son image autour de ses talents de négociateur. Le livre qui l’a rendu célèbre dans les années 80 s’intitulait "L’Art du Deal". Il y décrivait sa stratégie : imposer sa force pour déstabiliser l’adversaire, et l’obliger à négocier. Au fond c’est ce qu’il fait avec les Chinois sur le commerce, avec les Européens sur l’OTAN sur beaucoup de sujets.

Sauf qu’il n’est plus en position de force depuis que les démocrates tiennent la Chambre des représentants. Nancy Pelosi ne se laisse pas intimider et fait front. Elle sait que, si elle cède sur ce sujet, même avec un solution de compromis équitable, le président utilisera la même méthode pour d’autres projets. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Discours
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796321199
"Shutdown" aux États-Unis : Donald Trump face au "mur" Nancy Pelosi
"Shutdown" aux États-Unis : Donald Trump face au "mur" Nancy Pelosi
Alors que les États-Unis sont paralysés par un 34e jour de "shutdown", les relations se tendent entre la présidente démocrate de la Chambre et le président américain.
https://www.rtl.fr/actu/international/shutdown-aux-etats-unis-donald-trump-face-au-mur-nancy-pelosi-7796321199
2019-01-24 10:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TaZZS3-vLUGETd01LGUYXw/330v220-2/online/image/2019/0104/7796122255_la-democrate-nancy-pelosi-a-ete-designee-presidente-de-la-chambre-des-representants-le-3-janvier.jpg