2 min de lecture Auto

États-Unis : Ford présente une Mustang électrique au salon de l'auto de Los Angeles

La mustang électrique est présentée à l’occasion de l’ouverture, ce mardi 19 novembre, du salon de l’auto de Los Angeles. C'est un véritable pari pour l'industrie automobile américaine : les électriques représentent moins de 2% du marché.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
États-Unis : Ford présente une Mustang électrique au salon de l'auto de Los Angeles Crédit Image : Eon productions | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Camille Descroix

Cette voiture des grandes heures de l’automobile, qui a sauvé Ford, devient le plus grand pari électrique de l’industrie automobile américaine. Son nouveau modèle est présenté à l’occasion de l’ouverture, ce mardi 19 novembre, du salon de l’auto de Los Angeles.

La Mustang, c'est le modèle de légende lancé il y a 55 ans. 10 millions d’exemplaires vendus depuis aux États-Unis : elle a symbolisé l’Amérique des années 60 et 70, la liberté, les grandes espaces, l’élégance, l’allure sportive, un étalon au galop, plus le ronronnement rauque et chaud de son moteur. 

C’est aussi la voiture de Steve McQueen dans Bullitt (1968), de Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée dans Un Homme et une Femme (1966). On l'aperçoit dans plusieurs James Bond, comme Goldfinger (1964) ou les Diamants sont éternels (1971).

La même Mustang, avec un moteur électrique

Ce premier modèle électrique est une version SUV, l'un des modèles les plus vendus aux  États-Unis. C’est un gros pari pour Ford : l’essence est peu chère ici et il va devoir convaincre les acheteurs de payer davantage pour un moteur électrique.

À lire aussi
Une voiture électrique en charge. (Illustration) économie
Transports : la Commission européenne dit oui à "l'Airbus des batteries"

Pari aussi parce que les constructeurs américains ont proposé jusqu’à présent des véhicules électriques plus petits, qui n’ont pas connu un grand succès. Les électriques représentent moins de 2% du marché, et la plupart d’entre elles sont des Tesla, la marque d’Elon Musk
Ford, avec cette Mustang, veut montrer qu’un grand constructeur américain, avec un grand modèle de l’histoire automobile, peut aussi passer à l’électrique. 

La Mustang devrait coûter 45.000 dollars. Avec la déduction fiscale, on devrait atteindre l’équivalent de 35.000 euros. C’est à dire deux fois moins cher qu’une Tesla de taille équivalente. C’est aussi un pari stratégique, le signe envoyé aux marchés que les grands constructeurs américains se lancent enfin sérieusement dans l’électrique, et vont accélérer leurs investissements. Wall Street va regarder de près les résultats des ventes. 

Symbole des grands espaces

Et les bornes de recharge ? C’est un problème aux États-Unis par rapport à l’Europe. Il est déjà parfois difficile de trouver des stations services : quand vous faites de la route dans des déserts de l’Ouest, il ne faut pas avoir oublié de faire le plein. 

C’est une crainte pour les acheteurs. Mustang a environ 320 km d’autonomie, un peu plus pour les modèles plus chers. Tesla a construit son propre réseau de stations de recharge. 

Les acheteurs de Mustang électriques pourront aller se recharger dans deux réseaux de stations électriques, 12.000 points de recharge à travers le pays. Cette Ford Mustang électrique sera aussi vendue en Europe et en Chine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Ford Industrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants