2 min de lecture Ambassade

États-Unis : face à la pression de Trump, l'ambassadeur britannique démissionne

"Type complètement stupide", "idiot prétentieux"... après une série de tweets insultants du président Trump, Sir Kim Darroch, le diplomate britannique le plus haut placé à l'étranger, a quitté son poste.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Royaume-Uni : face à la pression de Trump, l'ambassadeur britannique démissionne Crédit Image : Larry French / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Esther Serrajordia

Cela fera certainement l'objet d'un thriller politique comme savent écrire les Britanniques. Le diplomate le plus haut placé à l'étranger, Sir Kim Darroch, a démissionné après une série de tweets insultants du Président Trump. "Type complètement stupide", "idiot prétentieux", "loufoque", écrivait le chef de l'État américain. 

Il est dit que c'est l'ambassadeur occidental qui a su le mieux s'introduire au sein des cercles de Trump. Et c'est concrètement ce que Donald Trump lui reproche. Dimanche 7 juillet, le tabloïd britannique le Daily Mail a publié une série de notes confidentielles adressées depuis deux ans par l'ambassadeur à sa hiérarchie à Londres. 

Sir Kim Darroch informait la capitale britannique des coulisses de la présidence de Trump. Il décrit le fonctionnement chaotique de cette dernière : les "guerres au couteau" à la Maison Blanche, l'instabilité du président qu'il juge "inepte", "incompétent", dont la carrière pourrait terminer en "disgrâce". 

Reflet insupportable

L'ambassadeur n'a fait que son travail : dire la vérité. Mais ce reflet est insupportable pour le président Trump qui l'a donc insulté par tweets, une manière de faire pression sur Londres pour qu'il parte. 

À lire aussi
Une équipe recherche Nora Quoirin en Malaisie Malaisie
Malaisie : les recherches s'intensifient pour retrouver l'adolescente franco-irlandaise

Theresa May et le ministre des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, grand rival de Boris Johnson, ont défendu Sir Kim Darroch. Boris Johnson, soutenu publiquement par Donald Trump, a, lui, refusé de le défendre. La presse britannique se demande d'ailleurs qui a fait fuiter ces notes au sein du pouvoir à Londres. 

Humiliation

L'affaire est une humiliation pour le Royaume-Uni. C'est la première fois depuis 1856 que son ambassadeur à Washington doit se retirer

Nombreux, à Londres, y voient la confirmation que l'Angleterre, engluée dans l'interminable crise du Brexit, a perdu de sa superbe mais aussi de son autonomie vis-à-vis de la puissante Amérique, avec laquelle elle espère signer au plus vite une fois sortie de l'Union Européenne, un accord commercial pour éviter que son économie ne dégringole

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ambassade Grande-Bretagne États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798017078
États-Unis : face à la pression de Trump, l'ambassadeur britannique démissionne
États-Unis : face à la pression de Trump, l'ambassadeur britannique démissionne
"Type complètement stupide", "idiot prétentieux"... après une série de tweets insultants du président Trump, Sir Kim Darroch, le diplomate britannique le plus haut placé à l'étranger, a quitté son poste.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-face-a-la-pression-de-trump-l-ambassadeur-britannique-demissionne-7798017078
2019-07-11 07:13:35
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kPBhvFBiCuG4XrC_0s4naw/330v220-2/online/image/2019/0711/7798017080_l-ambassadeur-britannique-a-decide-de-demissionner.jpg