2 min de lecture États-Unis

Donald Trump provoque les moqueries de Twitter avec une poignée de main

REPLAY - Le président américain a serré la main de son homologue japonais, pendant 19 minutes. Tandis que ce dernier ne sait pas comment s'en dérober.

micro générique Clics à la une La rédaction de RTL
>
Donald Trump provoque les moqueries de Twitter avec une poignée de main Crédit Image : Capture d'écran YouTube | Crédit Média : Marie-Pierre Haddad | Date :
La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Donald Trump a reçu son homologue japonais à la Maison Blanche, le 12 février dernier. Les deux hommes politiques ont partagé samedi en Floride une journée de golf "relaxante et productive" qui s'est achevée par une manifestation d'unité sur le dossier nord-coréen. 

Leur rencontre a été commentée par les internautes, et en particulier un geste : a poignée de main échangée entre Donald Trump et Shinzo Abe. Dans une vidéo, on observe les dirigeants assis dans le bureau ovale de la Maison Blanche. Jusqu'ici rien d'inhabituel, sauf que la poignée de main a duré 19 secondes. Les internautes ont souligné l'échange et le fait que le président américain a l'air de broyer la main de son interlocuteur qui tente désespéramment de la retirer. Un photographe demande alors aux deux hommes de le regarder, en japonais.

>
Trump shakes Japanese PM's hand for 19 seconds

Donald Trump demande alors "Qu'est-ce qu'il vient de dire ?". Le premier ministre japonais lui traduit : "Regardez moi, s'il vous plaît". "À cet instant, le président américain, se méprenant totalement, se tourne vers le Premier ministre japonais pour le regarder fixement, à quelques dizaines de centimètres de son visage, au lieu de se tourner vers le photographe", comme le raconte Le Parisien.

À découvrir aussi dans "Clics à la une"

Le Grand Journal, c'est terminé. Canal+ a annoncé aujourd'hui la fin de son émission phare. Et sur Twitter, les internautes ont partagé leur nostalgie. Un internaute a retrouvé une entrée délirante de Michel Denisot, lors de l'une de ces émissions. Le présentateur est en coulisses et relit ses notes. D'un coup, il décide de se lancer dans un playback délirant. 

À lire aussi
Le président des États-Unis Donald Trump Syrie
Syrie : "Ne faites pas l'idiot!", l'incroyable lettre de Trump à Erdogan

Beaucoup d'internautes se sont aussi inspirés des adieux de Yann Barthès à Canal. Ils ont tweeté : "Merci d'avoir regardé Le Grand Journal. Adieu Canal". Michel Denisot a aussi partagé une photo de toute son équipe, avec Yann Barthès, Omar et Fred, ou encore Ariane Massenet. 

Adele est la grande gagnante des Grammys Awards, avec 5 trophées remportés. Deux moments, très émouvants de la cérémonie, ont été commentés sur les réseaux sociaux. Adele a rendu un vibrant hommage à George Michael, en reprenant Fast Love, mais la chanteuse a du s'y reprendre à deux fois. Après avoir commencé à chanter, elle a arrêté net sa prestation et a dit "Je ne peux pas rater ça pour lui, je suis désolée", je ne peux pas". 

Prince était aussi à l'honneur. Bruno Mars et The Time ont fait une reprise survoltée de Let's Go Crazy. D'ailleurs, la discographie complète du Kid de Minneapolis est maintenant disponible sur les plateformes de téléchargement. Une nouvelle étonnante quand on sait que Prince a passé sa carrière à s'en affranchir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Twitter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants