1 min de lecture Allemagne

Coronavirus : suicide d'un ministre allemand "profondément inquiet" par la pandémie

Le ministre allemand Thomas Schaefer s'est suicidé : "profondément inquiet" des répercussions économiques de la crise sanitaire, il s'était particulièrement investi dans la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus.

Une voiture de police allemande (illustration)
Une voiture de police allemande (illustration) Crédit : Ina FASSBENDER / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Très investi dans la lutte contre les impacts de la pandémie du nouveau coronavirus et "profondément inquiet" des répercussions de la crise sanitaire sur l'économie, le ministre des Finances de Hesse, Thomas Schaefer, s'est suicidé, a annoncé dimanche 29 mars le Premier ministre de ce land allemand Volker Bouffier.

M. Schaefer, âgé de 54 ans, marié et père de deux enfants, a été retrouvé mort samedi près d'une voie de chemin de fer. Le parquet de Wiesbaden a indiqué privilégier l'hypothèse d'un suicide.

M. Schaefer était responsable depuis dix ans des finances de ce land où se trouve Francfort, le centre financier allemand, siège de la Banque centrale européenne et de grandes banques allemandes. Il travaillait "nuit et jour" pour aider les entreprises et employés à s'adapter aux répercussions économiques de la pandémie, a indiqué M. Bouffier. Celui-ci s'est dit "sous le choc", dans une déclaration enregistrée.

"Aujourd'hui nous pouvons supposer qu'il était profondément inquiet", a ajouté ce responsable, allié proche de la chancelière Angela Merkel et membre de la CDU comme M. Schaefer. "C'est précisément dans ces moments difficiles que nous aurions eu besoin de quelqu'un comme lui", a ajouté M. Bouffier, visiblement éprouvé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allemagne Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants