2 min de lecture Union européenne

Coronavirus : pourquoi l'Union européenne durcit les contrôles sur ses exportations de vaccins

FACT CHECKING - L'UE manque de doses AstraZeneca et a annoncé hier durcir ses contrôles sur ses exportations de vaccins.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Coronavirus : pourquoi l'Union européenne durcit les contrôles sur ses exportations de vaccins ? Crédit Image : ARIS OIKONOMOU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Camille Guesdon

La commission européenne a annoncé hier durcir ses contrôles sur ses exportations de vaccins. L'Union européenne manque de doses AstraZeneca. Pour certains, l’Union européenne produit trop de vaccins pour les autres pays. 

Au moment où on constate qu’il n’y a pas assez de vaccins, on s’interroge sur le fait qu’on en produise trop. Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies qui suit la vaccination anti-Covid annonce sur son site 59.919.517 de doses administrées dans les pays de l’Union Européenne. En même temps, depuis le début de l’année, nous avons exporté 41 millions de doses vers 33 pays. 30% des vaccins que nous produisons partent à l’étranger. 

Cela n'a rien à voir avec un quelconque vol, les vaccins c’est aussi du commerce et les laboratoires pharmaceutiques basés en Europe ont signé des contrats avec des pays européens et non-européens et ce n'est qu'en février que des doses produites par Pfizer en Europe ont été livrées aux Etats-Unis alors que c'est un pays qui bloque actuellement ses exportations de vaccins, notamment vers l’Europe.

Quels autres pays sont approvisionnés par l'UE ?

95% des vaccins viennent de BioNtech/Pfizer. Les principaux destinataires sont le Canada (3,9 millions), Mexique (3,1 millions) et le Japon (2,7 millions). Toutes ses doses proviennent de l’usine de Puurs entre Bruxelles et Anvers, c'est la deuxième dans le monde. Beaucoup de vaccins sont concernés pour respecter nos engagements de solidarité internationale pris pour le programme Covax, une aide aux pays les plus défavorisés recevant moins de vaccins.

À lire aussi
coronavirus
Coronavirus : pourquoi y a-t-il un reste à charge sur chaque test PCR et antigénique ?

C’est rageant et frustrant. Voilà pourquoi l’Union européenne a mis en place un mécanisme de contrôle qui n’a fonctionné qu’une fois. Début mars, l’Italie, qui possède une usine d’embouteillage AstraZenaca a bloqué un lot de vaccins pour l’Australie sous prétexte que le pays océanien ne connait pas une situation épidémique critique, donc on les garde. 

Les nouvelles mesures prises par l'Europe visent un pays en particulier

Sans le dire bien sûr, durcir les exportations est une mesure contre la Grande-Bretagne notamment accusée de ne pas jouer le jeu. Le vaccin AstraZeneca que nous injectons vient des usines belges et néerlandaises, aucune dose ne vient des usines britanniques. Par contre, la Grande-Bretagne a reçu 9 millions de vaccins Pfizer produit sur le continent. Désormais, l’Europe serre la vis et aimerait que ce soit un vaccin contre un vaccin ou rien du tout, si vous êtes un pays producteur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Union européenne Vaccin Exportation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants