2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : pourquoi certains pays s'en sortent-ils mieux que d'autres ?

ÉDITO - Des pays comme la Nouvelle-Zélande, la Grèce, le Portugal ou encore Taiwan s'en sortent mieux vis-à-vis de la crise sanitaire liée au Covid-19. Moins de cas de contamination et moins de décès recensés. Pour quelles raisons ?

Francois Lenglet Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Coronavirus : pourquoi certains pays s'en sortent-ils mieux que d'autres ? Crédit Image : AFP | Crédit Média : François Lenglet | Durée : | Date : La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet édité par Camille Descroix

Il y a, en Europe et ailleurs, des pays qui ont étonnamment presque vaincu le virus... Le Portugal, la Grèce, le Vietnam, la Nouvelle-Zélande et Taiwan : cette liste, qui n'est pas limitative, regroupe des pays qui n'ont quasiment plus de cas et n'ont souffert que de peu décès, contrairement à l'Italie ou la France.

Parmi ces pays, quels sont les éléments communs dans la stratégie de lutte contre le virus ? Le premier, c'est la fermeture stricte des frontières. Tous ces pays se sont isolés, en coupant immédiatement les contacts avec l'étranger. Certes, c'était plus facile pour les îles, Taiwan ou la Nouvelle Zélande, mais l'insularité ne suffit pas. Regardez le Royaume-Uni, qui subit une épidémie pire que celle de la France. 

Le Portugal a lui-même coupé ses voies de passage avec l'Espagne très tôt, et ça l'a sauvé. Idem pour la Grèce, qui a été très précoce sur ce chapitre. Il faut dire que la Grèce, le Portugal et la Nouvelle-Zélande sont des extrémités, qui ne sont pas traversées par les grandes voies de la mondialisation.

Les frontières mises en cause ?

C'est ce qu'a dit notre président, et un certain nombre de médecins, au mépris de l'évidence et, il faut le dire, du bon sens. Les virus ne traversent pas les frontières seuls, ils passent sur des voyageurs. 

À lire aussi
Une ambulance devant un hôpital en Espagne (illustration) confinement
Espagne : la Catalogne reconfine plus de 200.000 personnes à leur domicile

C'est pour cela que les routes du commerce ont toujours été celles des épidémies, à commencer par la grande peste du 14ème siècle, elle aussi venue d'Asie. Il en est de même pour le coronavirus. Il y a eu là une forme d'aveuglement idéologique chez nous, l'attachement à l'Europe a oblitéré le raisonnement - et mis en péril la santé collective.

Le Vietnam, le Portugal, la Grèce... Des pays qui ne dépensent pas forcément le plus en santé. Tout se joue donc dans les comportements avant l'aggravation de l'épidémie, et dans la prévention. Taiwan était préparé, parce que l'île avait subi l'épidémie de SRAS en 2002. On a donc tout de suite isolé les malades et développé les applications de traçage des contaminés les plus sophistiquées. 

Les dictatures, plus efficaces lorsqu'il faut changer le comportement d'une population ?

Les Portugais ont été très disciplinés sur le confinement, ce sont les Allemands du Sud. Quant au Vietnam, c'est le plus grand de tous ces pays, 95 millions d'habitants, et le moins développé. Le régime politique, une dictature communiste, a sans doute joué. Pas besoin d'application pour smartphone, la dénonciation coutumière dans les régimes communistes suffit.

Bien sûr, les dictatures ont des moyens efficaces, à la mesure des contraintes qu'elles exercent sur les libertés individuelles. Mais regardez le Portugal, ou la Nouvelle-Zélande, une démocratie dirigée par la nouvelle star du monde anglo-saxon, la première Ministre Jacinda Ardern.

Au pouvoir depuis deux ans, cette femme de 39 ans a eu à gérer une crise terroriste de première ampleur, l'éruption d'un volcan, et aujourd'hui une pandémie mondiale. Elle a remporté ces combats et vient, en signe de solidarité avec les habitants malmenés par la crise économique, de baisser son salaire et celui de ses ministres de 20%. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Santé Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants