1 min de lecture Vaccin

Coronavirus : Greta Thunberg ne se rendra pas à la COP26 en réaction à l'accès inégal aux vaccins

Greta Thunberg ne souhaite pas se rendre à la COP26 de Glasgow pour protester contre les inégalités d'accès aux vaccins entre les pays riches et les pays pauvres.

Greta Thunberg, militante suédoise pour le climat, est interviewée lors d’une manifestation « Fridays for Future » devant le Parlement suédois Riksdagen à Stockholm le 9 octobre 2020.
Greta Thunberg, militante suédoise pour le climat, est interviewée lors d’une manifestation « Fridays for Future » devant le Parlement suédois Riksdagen à Stockholm le 9 octobre 2020. Crédit : JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Camille Guesdon
Camille Guesdon et AFP

Greta Thunberg, la figure de la lutte contre le changement climatique, ne compte pas se rendre à la grande conférence pour le climat, la COP26 de Glasgow, en novembre prochain. Elle proteste contre les inégalités d'accès aux vaccins entre les pays riches et les pays pauvres.

La militante suédoise a déclaré à l'AFP : "Du fait de la distribution extrêmement inéquitable des vaccins, je ne me rendrai pas à la conférence de la COP26 si la situation continue comme aujourd'hui". La jeune femme de 18 ans a appelé le gouvernement britannique à repousser de nouveau la COP26, déjà reportée une première fois en raison de la crise sanitaire, car les inégalités vaccinales entre les pays ne permettent pas un accès égal aux participants et aux militants.

Greta Thunberg appelé les pays riches à partager leurs doses avec les populations à risques dans les pays pauvres "plutôt que de vacciner des jeunes en bonne santé".  "Si ce n'est pas possible, je suggère de repousser la COP26 pour que tout le monde puisse y participer dans les mêmes conditions", a-t-elle confié à l'AFP avant d'ajouter que "les inégalités (entre les pays riches et pauvres) face à la crise climatique sont un sujet si criant que cela ne ferait qu'approfondir cet aspect" si la COP26 était maintenue à cette date.

Selon un comptage réalisé réalisé jeudi 8 avril par l'AFP à partir de sources officielles, au moins 708,4 millions de doses de vaccins anti-Covid ont été administrées dans le monde. Cependant, de fortes inégalités subsistent entre pays à "revenu élevé", qui concentrent près de la moitié des doses administrées, et des pays à "faible revenu", où n'ont été administrées que 0,1% des doses.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vaccin Épidémie Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants