2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus en Suisse : ce que l’on sait de la fuite de 400 touristes en quarantaine

ÉCLAIRAGE - 400 touristes britanniques placés en quarantaine dans la station de Verbier, en Suisse, ont fui leur lieu de confinement. Tels des prisonniers, ils ont organisé la grande évasion.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Coronavirus en Suisse : ce que l'on sait de la fuite de 400 touristes en quarantaine Crédit Image : Fabrice COFFRINI / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
160x130 - Laura Maucci
Laura Maucci édité par Coline Daclin

Venus faire du ski pour Noël, ils se sont retrouvés coincés dans leur hôtel. Ils étaient 400 touristes britanniques au total à avoir choisi la station de Verbier, en Suisse. À cause de la nouvelle souche du virus apparu en Grande-Bretagne, les autorités de la commune ont décidé de les placer en quarantaine. Mais certains d'entre eux n'ont tout simplement pas supporté d'être reconfinés. Tels des prisonniers, ils ont organisé la grande évasion...

Une fois le soleil couché, ils ont profité de la pénombre pour faire leurs valises, guetter les couloirs pour savoir quand la voie était libre pour ne surtout pas croiser de membres du personnel. Et dans la nuit du samedi 26 à dimanche 27 décembre, ils ont pu quitter discrètement les hôtels dans lesquels ils étaient confinés. Ils sont ensuite remontés en famille dans leurs voitures et ont quitté la station en catimini.

Une évasion concertée, car le lendemain matin, sur les 400 touristes britanniques présents, la moitié ne répondait pas aux appels du room service et les plateaux repas déposés la veille étaient restés intacts. 

"On ne peut pas leur en vouloir", explique le porte-parole de la commune, car au lieu de pouvoir profiter de l'air libre et du ski pendant leurs vacances, on leur a dit de rester 10 jours et parfois à 4 dans 20 mètres carrés. Il est vrai que ce n'est pas vraiment l'idéal, surtout quand on sait que Verbier a été élue meilleure station de Suisse. Selon le porte parole, ils sont partis un peu fâchés contre le pays et certains se seraient dirigés vers la France. On ne sait en revanche pas si une station française a reçu tout à coup de nombreuses réservations de dernière minute venant de ressortissants britanniques... 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Ski Vacances
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants