2 min de lecture États-Unis

Coronavirus : Biden promet un vaccin gratuit "pour tous" en cas de victoire

Le candidat démocrate a annoncé qu'en cas de victoire, il lancerait un plan national de lutte contre la Covid-19, avec la promesse d'un vaccin gratuit pour tous.

Joe Biden, le 29 septembre 2020, à Cleveland
Joe Biden, le 29 septembre 2020, à Cleveland Crédit : Morry Gash / POOL / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

À 10 jours de la présidentielle aux États-Unis, les candidats occupent le terrain et redoublent d'efforts pour tenter d'asseoir une avance (Joe Biden) ou rattraper un retard (Donald Trump). Et dans cette dernière ligne droite, la crise sanitaire est un sujet majeur dans le pays qui a connu le plus grand nombre de décès

Lors du deuxième débat entre les candidats, Donald Trump a ainsi promis qu'un vaccin serait disponible dans les semaines à venir. Ce vendredi 23 octobre, Joe Biden a de son côté promis, s'il était élu, que le vaccin serait "gratuit pour tout le monde" dans le cadre de son plan national de lutte contre la pandémie.

"Une fois que nous aurons un vaccin sûr et efficace, il devra être gratuit pour tout le monde, que vous soyez assuré ou pas", a-t-il affirmé, en présentant à Wilmington (Delaware) son projet pour "prendre de l'avance sur le virus", à 11 jours de l'élection présidentielle. Le président Donald Trump avait lui aussi fait la même promesse. 

Jeudi, Joe Biden et le camp démocrate n'ont cessé de reprocher à son opposant l'absence de plan sanitaire pour contrer l'épidémie de coronavirus, qui a fait 223.000 morts sur le sol américain

Un plan en concertation avec les gouverneurs

À lire aussi
Donald et Melania Trump avec la dinde de Thanksgiving "Corn". États-Unis
Thanksgiving : Trump gracie la dinde "Maïs", pour la dernière fois de son mandat

"Le Covid-19 dépasse tout ce à quoi nous avons fait face dans notre histoire récente et il ne montre pas de signes de ralentissement", a lancé Joe Biden, soulignant que "le virus se renforce dans pratiquement tous les États" américains. "Nous sommes dans cette crise depuis près de huit mois et le président n'a toujours pas de plan", a déclaré l'ancien vice-président, âgé de 77 ans.

"Il a abandonné, il vous a abandonné, il a abandonné votre famille et il a abandonné l'Amérique", a-t-il martelé dans un discours télévisé. Pour remédier à cette situation et à ce qu'il estime être une désorganisation, Joe Biden s'engage à mettre "immédiatement" en place une stratégie nationale "pour enfin prendre de l'avance sur le virus et recommencer à vivre".

Pour commencer, en cas de victoire, le candidat démocrate annonce vouloir consulter les gouverneurs des 50 États durant la période de transition entre l'élection et l'entrée en fonction à la suite de l'investiture du 20 janvier. 

Une fois au pouvoir, il appellerait notamment le Congrès à voter une loi d'envergure pour financer la lutte contre le coronavirus et instaurerait le port obligatoire du masque dans les bâtiments fédéraux et dans les transports entre États.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Coronavirus États-Unis Présidentielle américaine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants