2 min de lecture Coronavirus États-Unis

Coronavirus aux États-Unis : la barre des 500.000 morts franchie, mais des raisons d'espérer

Le nombre de morts par jour a été divisé par deux, tandis que 44 millions de personnes ont reçu une dose de vaccin dans le pays.

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
Coronavirus aux États-Unis : la barre des 500.000 morts franchie, mais des raisons d'espérer Crédit Image : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Lionel Gendron édité par Jérémy Billault

Même s’ils savaient que ce nombre allait être atteint, les Américains sont choqués par ce cap : 500.000 morts. C’est le nombre de victimes américaines liées au coronavirus. 500 071 hier au moment où Joe Biden a fait son discours à la Maison-Blanche. Drapeau en berne, 500 bougies avait été placé au niveau de la pelouse sud, pour symboliser les 500.000 Américains décédés.

Toute la journée, les chaînes de télévision ont diffusé des témoignages de proches des victimes. Une présentatrice de CNN s’est effondrée après le témoignage d’un père de famille dont la femme est morte du coronavirus juste après avoir donné naissance à leur enfant.

1 mort sur 5 sur la planète est américain, lorsque le pays représente 5 % de la population mondiale. Pour se rendre compte, des comparaisons sont faites. Joe Biden a rappelé que c’était plus que les soldats américains morts au combat lors des Première et Seconde Guerre mondiale, et la guerre du Vietnam… Combinées 500.000 personnes c’est proche de la population d’Atlanta où Sacramento.

44 millions d'Américains ont reçu une dose de vaccin

Des chiffres saisissants. Mais les Américains ont en ce moment des raisons d’espérer. Il y a des éléments encourageants.. Car les hospitalisations et le nombre de décès commencent à baisser. En moyenne sur les deux dernières semaines le nombre de morts baisse d’un tiers. Lors du pic début janvier, on atteignait jusqu’à 4.000 morts par jour… On est plus en moyenne à 2.000 décès quotidiens.

À lire aussi
histoire
États-Unis : une "time capsule" pour transmettre le souvenir de la pandémie

Le principal espoir bien sûr c’est le vaccin. Les premières doses ont été distribuées le 14 décembre, il y a deux mois et une semaine. 44 millions de personnes ont été vaccinées (ont reçu au moins une dose) … plus 13 % de la population. Près de 20 millions ont eu une vaccination, dite complète, c’est-à-dire qu’ils ont reçu les deux doses.

Environ 1,5 millions de doses sont administrées chaque jour. Il y a eu un peu de retard ces derniers jours en raison de la vague de froid, mais le rythme de distribution et de vaccination redevient normal. L’administration Biden espère aller à 3 millions. On estime ici que la fin de l’été est une échéance raisonnable pour que tout le monde soit vacciné.

La crainte d'un relâchement lors du Spring Break

Des signes encourageants mais les autorités ne veulent pas susciter trop d’optimisme. Et préviennent qu’il va y avoir des mois difficiles. Oui, le danger c’est qu’y ait un relâchement prématuré. Par exemple les autorités craignent les effets du Spring break, dans deux semaines. C’est cette semaine de relâchement, ou des milliers d’étudiants se rassemblent pour faire la fête, notamment en Floride.

Les chiffres sont encourageants, mais les États-Unis partent de très très haut.
Et comme en France l’augmentation des variants inquiète. Les tests sont déjà en cours pour adapter les vaccins. En particulier, le variant sud-africain.

Alors, à quand un retour à la vie d’avant ? La question est posée tous les jours. Selon le docteur Fauci, cet été la vie pourrait commencer à ressembler à quelque chose de normal. Puis certainement il évoque les prochaines fêtes de Noël.

Le pays sourira à nouveau, a déclaré Joe Biden, aux États-Unis, comme en France.
Mais les États-Unis ne pourront pas effacer ce triste record, celui d’être le plus touché au monde.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Coronavirus États-Unis États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants