1 min de lecture Santé

Coronavirus au Canada : le pays connaît une "montée fulgurante des cas", alerte Trudeau

Le Premier ministre Justin Trudeau a alerté sur une "montée fulgurante des cas" au Canada, vendredi 20 novembre. "Les prochains mois vont être difficiles", a-t-il prévenu.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau lors d'une conférence sur la crise du coronavirus, le 20 novembre 2020 à Ottawa.
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau lors d'une conférence sur la crise du coronavirus, le 20 novembre 2020 à Ottawa. Crédit : Lars Hagberg / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Le Canada connaît une "montée fulgurante des cas" de coronavirus, a prévenu le Premier ministre Justin Trudeau, vendredi 20 novembre. Il a ainsi alerté les Canadiens qui doivent se ressaisir rapidement, rester chez eux et privilégier le télétravail, a-t-il indiqué. "Les prochains mois vont être difficiles", a déclaré M. Trudeau lors d'une conférence de presse devant sa résidence officielle d'Ottawa. 

"On est en train de voir une montée fulgurante des cas" de contamination, au risque de "submerger les hôpitaux", a-t-il insisté, quelques heures après la publication de nouvelles projections alarmistes. Ces dernières prévoient jusqu'à 60.000 nouveaux cas quotidiens d'ici fin décembre si les Canadiens relâchent leurs efforts. Cette augmentation des contaminations est liée notamment à des rassemblements. 

"Nous nous devons de faire des choix judicieux, attentifs, ne pas se rassembler avec des amis, ne pas fêter des anniversaires, rester virtuel, rester à la maison le plus possible", a prévenu Justin Trudeau. 

Limiter les contacts à l'approche de Noël

Le Dr Howard Njoo, chef adjoint de l'Agence de santé publique du Canada, a de son côté estimé que, "sans une réduction suffisante du nombre de contacts", il y aura "20.000 cas diagnostiqués par jour d'ici la fin décembre", et "une augmentation des hospitalisations et des décès". "Il y a urgence à faire baisser rapidement les taux d'infection à travers le pays", a-t-il souligné.

À lire aussi
Les urgences à l'hôpital (illustration) Coronavirus France
Val-d'Oise : un hôpital accusé d'être à l'origine d'un cluster familial

Le Québec, province la plus touchée par la pandémie, a annoncé jeudi qu'il allait permettre les rassemblements pendant quatre jours à Noël à condition que les Québécois limitent les contacts une semaine avant et une semaine après les fêtes.

Le Canada a enregistré 317.000 cas et 11.273 morts vendredi. En outre, près de 4.800 cas quotidiens et 65 décès au cours des sept derniers jours ont été recensés, des chiffres en nette augmentation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Canada Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants