1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Comment un pays peut-il intégrer l'Union européenne ?
2 min de lecture

Comment un pays peut-il intégrer l'Union européenne ?

Lundi, Volodymyr Zelensky s'est adressé à l'Union européenne, faisant part de la volonté de l'Ukraine de rentrer au plus vite dans l'Union. Quelles sont les conditions ?

Le drapeau de l'Ukraine et celui de l'Union Européenne devant le Parlement Européen
Le drapeau de l'Ukraine et celui de l'Union Européenne devant le Parlement Européen
Crédit : AFP
Philippine Rouvière Flamand

L'Ukraine a demandé lundi 28 février son adhésion rapide à l'Union européenne. Mais les démarches ne sont pas si simples et souvent très longues. Le dernier État à être entré dans l'Union a vu passer 10 ans entre sa demande et son adhésion effective. Il s'agit de la Croatie en 2013, qui a été sujette à de nombreuses négociations quant à son entrée dans l'Europe politique.

Chaque pays candidat à l'entrée dans l'Union doit respecter certaines conditions, mentionnées par le traité sur l'Union européenne et définies par le Conseil européen de Copenhague.

Tout d'abord, un pays qui souhaite entrer dans l'UE doit obtenir le statut d'État candidat, ce qu'a signé Volodymyr Zelensky lundi par exemple. D'après l'article 49 du traité sur l'UE, "tout État européen (…) peut demander à devenir membre de l'Union." L'État en question doit alors en respecter les valeurs : liberté, démocratie, respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales de l'État de droit. Pour exemple, si l'adhésion de la Croatie a été si longue, c'est notamment à cause de problèmes de corruption non réglés.

3 critères à respecter

En plus de respecter les valeurs de l'Union européenne, le Conseil européen de Copenhague défini trois critères que les pays candidats doivent satisfaire : le critère politique avec un État de droit, un système démocratique stable et la protection des minorités. 

À lire aussi

Il y a aussi le critère économique avec une économie de marché viable et la capacité de faire face à la concurrence à l'intérieur de l'Union. Enfin, les candidats doivent assumer les obligations de l'adhésion, c'est-à-dire souscrire aux objectifs de l'union politique, économique et monétaire et reprendre l'"acquis communautaire", à savoir accepter et transposer dans la législation du pays l'ensemble du droit européen en vigueur.

L'Union, elle, doit respecter un critère : la capacité d'absorption, elle doit être prête à accueillir dans de bonnes conditions un ou plusieurs nouveaux États, et donc avoir la capacité décisionnelle et le budget suffisant. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/