3 min de lecture Attentats à Bruxelles

Attentats à Bruxelles : où en est l'enquête, une semaine après les attaques ?

ÉCLAIRAGE - Les enquêteurs recherchent principalement trois suspects, dont le mystérieux "homme au chapeau" vu à l'aéroport avec les kamikazes, depuis les attaques du 22 mars.

Attentats à Bruxelles : la police belge se tient près de la station de métro Maelbeek le 22 mars 2016 après une explosion.
Attentats à Bruxelles : la police belge se tient près de la station de métro Maelbeek le 22 mars 2016 après une explosion. Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

Une semaine après les attentats de Bruxelles revendiqués par Daesh, les enquêteurs ont déjà pu reconstituer une bonne partie du déroulement de cette tragique journée du 22 mars qui a coûté la vie à 32 personnes selon un dernier bilan officiel. Il est ainsi établi que les deux explosions de l'aéroport de Zaventem ont été déclenchées par les kamikazes Ibrahim El Bakraoui et Najim Laachraoui, tandis que Khalid El Bakraoui est l'auteur de l'attaque dans le métro.

Mais depuis l'identification de ces trois terroristes, la police belge peine à éclaircir certaines zones d'ombre. Le principal suspect, "l'homme au chapeau" filmé à l'aéroport, se trouve toujours dans la nature, au même titre qu'un autre homme repéré dans le métro. Et si la cellule terroriste qui a frappé Bruxelles est bien la même que celle qui a frappé Paris le 13 novembre, plusieurs membres rattachés à celle-ci sont toujours introuvables et leurs rôles demeurent inconnus.

La traque de "l'homme au chapeau" continue

Samedi 26 mars, les autorités belges pensaient avoir enfin mis la main sur le fameux "troisième homme" de l'aéroport, celui repéré avec un chapeau sombre et une veste claire sur les images de vidéosurveillance en compagnie des deux autres kamikazes quelques instants avant les explosions. Fayçal Cheffou, interpellé dès le jeudi, était en effet inculpé sur la base du témoignage du chauffeur de taxi qui a déposé les jihadistes à l'aéroport. Mais deux jours après la mise en examen, cet homme a dû être relâché, faute de preuves.

À lire aussi
Salah Abdeslam lundi 5 février 2018 à Bruxelles pour l'ouverture de son procès et celui de Sofien Ayari terrorisme
Salah Abdeslam décrit comme un "sale gars sans conviction" par un jihadiste

Par conséquent, le suspect le plus recherché de Belgique est toujours en fuite. Pour éviter de perdre du temps, avant même la remise en liberté de Fayçal Cheffou, la police a diffusé la vidéo de "l'homme au chapeau" de laquelle était extraite l'image des trois suspects.

Le kamikaze du métro était-il accompagné ?

Son existence est moins connue que celle de "l'homme au chapeau", mais son identification pourrait faire grandement avancer l'enquête. Un individu, qui a été en contact avec le kamikaze du métro juste avant l'attaque, est activement recherché par les enquêteurs. Équipé d'un gros sac, l'inconnu a été repéré en train de parler avec Khalid El Bakraoui sur les images de vidéosurveillance. "Ce pourrait être juste quelqu'un qui demande l'heure, on n'en sait rien", explique cependant une source proche de l'enquête.

Au moins un logisticien recherché

Un autre homme, connu que sous l'alias de Naïm Al Hamed, intéresse au plus haut point les enquêteurs. Selon un proche de l'enquête, ses empreintes ont été retrouvées dans l'appartement de Schaerbeek d'où étaient partis les assaillants de l'aéroport, et où 15 kilos d'explosifs ont notamment été retrouvés. Ces empreintes appartiennent en fait à un homme passé parmi le flot de réfugiés sur l'île grecque de Leros le 20 septembre, avec un faux passeport syrien au nom de Naïm Al Hamed. Les enquêteurs n'excluent donc pas que ce suspect mystérieux puisse être le troisième assaillant de l'aéroport

C'est en partie pour cela que la Belgique demande l'extradition de Djamal Eddine Oualiun Algérien arrêté le 26 mars en Italie, et soupçonné de fabrication de "faux documents" utilisés par certains "auteurs présumés des attentats de Paris et probablement aussi par Salah Abdeslam". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Bruxelles Terrorisme Jihad
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782595544
Attentats à Bruxelles : où en est l'enquête, une semaine après les attaques ?
Attentats à Bruxelles : où en est l'enquête, une semaine après les attaques ?
ÉCLAIRAGE - Les enquêteurs recherchent principalement trois suspects, dont le mystérieux "homme au chapeau" vu à l'aéroport avec les kamikazes, depuis les attaques du 22 mars.
https://www.rtl.fr/actu/international/attentats-a-bruxelles-ou-en-est-l-enquete-une-semaine-apres-les-attaques-7782595544
2016-03-29 20:00:17
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8gerEP4A9erqmKWIlO4wNQ/330v220-2/online/image/2016/0325/7782544279_attentats-a-bruxelles-la-police-belge-se-tient-pres-de-la-station-de-metro-maelbeek-le-22-mars-2016-apres-une-explosion.jpg