1 min de lecture Religions

Antisémitisme : "Il y a beaucoup d'insécurité" en France, dit David, installé en Israël

REPORTAGE - Déborah et David ont décidé de faire leur alya et de s'installer à Jérusalem, en Israël, peu après l'attentat de Montrouge en 2015.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Antisémitisme : "Il y a beaucoup d'insécurité" en France, dit David, installé en Israël Crédit Image : MARTIN BUREAU / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
édité par Thomas Pierre

Il y a deux ans, plus de 2.400 Juifs de France ont fait leur alya vers Israël, c'est-à-dire qu'ils ont choisi de quitter l'hexagone. Le phénomène a surtout connu un bond en 2015 après les différents attentats. À Jérusalem, notre envoyée spéciale Bénédicte Tassart a rencontré une famille qui habitait à l'époque à Montrouge près de Paris.

Avec leurs trois enfants Hannah, Elie et Noam, Déborah et David ont tout lâché en France pour débarquer en Israël en 2017. "Trois ans. On est installé, on est bien", explique le père de famille. "C'est difficile car on avait un certain confort en France et une situation. Mais on repart sur de bonnes bases et on est heureux". 

Déborah explique que le déclic s'est fait le jour de l'attentat de Montrouge, le 8 janvier 2015. Elle déposait alors Noam à la crèche. À quelques mètres de là, la policière municipale Clarissa Jean-Philippe était abattue. "Je vois que le garde qui est devant l'école attrape les enfants par le cou, par le manteau pour les faire rentrer", raconte-t-elle. "Je vois un camion de sécurité et je me mets à pleurer". 

Alors aujourd'hui quand ils regardent la France, Déborah et David se disent plus tranquilles, loin de l'antisémitisme. "Il y a beaucoup d'insécurité" en France, insiste le père de famille. "Je ne crois pas qu'aujourd'hui, un juif puisse aller à la Synagogue avec la kippa sur la tête". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Israël Antisémitisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants