1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Allemagne : un néo-nazi enterré dans une tombe juive, tollé à Berlin
1 min de lecture

Allemagne : un néo-nazi enterré dans une tombe juive, tollé à Berlin

L'inhumation près de Berlin d'un néo-nazi dans la tombe d'un musicologue juif, Max Friedländer, a suscité un tollé dans la capitale allemande.

Illustration d'un cimetière juif près de Berlin
Illustration d'un cimetière juif près de Berlin
Crédit : Tobias SCHWARZ / AFP
Allemagne : un néo-nazi enterré dans une tombe juive, tollé à Berlin
00:53
Léo Potier - édité par Thomas Pierre

En fin de semaine dernière ont eu lieu les obsèques, dans la grande banlieue de Berlin, d’un ancien militant néo-nazi connu pour son négationnisme en ce qui concerne l’histoire de la Shoah. Problème, le cercueil du défunt a été enterré dans une tombe juive. 

Ils étaient venus des quatre coins de l’Allemagne et de l’Europe pour enterrer Henry Hafenmayer, militant antisémite, ancien compagnon de route du mouvement Pegida. Des obsèques sous haute surveillance policière. Le cercueil est mis en terre mais la dalle est déjà gravée d’un nom. Celui de Max Friedländer, un musicologue d’origine juive, enterré au même endroit depuis 1934. 

Le cimetière de Stahndorf dispose d’une surface de 200 hectares pour accueillir de nouveaux résidents. Samuel Salzborn a donc porté plainte pour atteinte à la paix des morts. Pour le délégué à la lutte contre l’antisémitisme du land de Berlin-Brandenbourg, le choix d’enterrer un militant antisémite à cet endroit précis était tout sauf un hasard. 

Une "provocation"

"C’est clairement une provocation", dit Samuel Salzborn. "Cela passe pour une victoire des extrémistes qui sera fêtée par les militants de l’extrême droite. Si on ne fait rien, l’endroit risque de devenir un symbole de l’antisémitisme".

À lire aussi

Des critiques sont adressées à la police, accusée d’avoir été trop tolérante. L’église locale est aussi visée. Elle, qui avait validé le lieu de l’enterrement, a finalement reconnu son erreur et se gratte désormais la tête quant à la prochaine étape. Il va falloir à un certain temps penser à ressortir le cercueil de terre, afin que Max Friedländer puisse de nouveau reposer en paix.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/