2 min de lecture Économie

Allemagne : pourquoi la bière est en danger

ÉDITO - La fête de la bière bat son plein à Munich, comme chaque année. Pourtant les brasseurs allemands ont le moral au fond du tonneau...

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet
>
Allemagne : la bière est en danger Crédit Image : Sven Hoppe / dpa / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Leia Hoarau

Munich, capitale de la Bavière, reçoit près de 7 millions de visiteurs jusqu'aux premiers jours d'octobre pour célébrer ce qui est un breuvage national : la bière et sa blonde amertume... Dimanche, il y aura le concert des Kapelle, et les visiteurs vont dépenser 500 millions d'euros dans le précieux breuvage, qu'ils consommeront dans les innombrables tentes dressées à Munich. 

Mais l'humeur est troublée chez les brasseurs, car les Allemands aiment de moins en moins l'or pétillant. D'année en année, les chopes se vident. La consommation a encore chuté de 2,5% en 2017. L'Insee allemand, qui s'appelle Destatis, s'est penché sur cette crise d'identité. En 2000, un Allemand buvait 126 litres de bière par an, il est aujourd'hui tout juste à 100 litres.

Un Allemand sans bière, c'est un Français sans baguette

C'est vrai que la bière fait à ce point partie de la culture que les Allemands ont même fait, en 1516, une loi sur la pureté de la bière, le Reinheitsgebot, qui limitait le nombre d'ingrédients à mettre dans la potion magique. Tellement magique qu'à l’époque on lui prêtait des vertus non seulement récréatives, mais médicinales ! 

À lire aussi
Un automobiliste fait le plein à une station-essence (illustration) carburant
Le diesel plus cher que l'essence dans deux stations sur dix

Un Allemand buvait à l'époque 850 litres de bière par an, ça fait quand même pas loin de 3 litres par jour. Et les brasseries se sont multipliées. La sagesse populaire prétend qu'en Allemagne, on peut boire une bière différente chaque jour pendant 16 ans. Il y aurait jusqu'à 6.000 sortes de bières outre-Rhin. Ce n'est pas seulement une passion, c'est un art. Un art aujourd'hui menacé.

Mais pourquoi les Allemands n'ont-ils plus soif ?

Plusieurs facteurs convergent. Premièrement, le pays vieillit. On boit moins à 65 ans qu'à 35 ans. Deuxièmement, les jeunes se sont détournés d'un produit qui est associée à la génération d'avant et à la silhouette ventripotente – la puissante tendance de l'alimentation saine s'accommode mal de la chopine, surtout quand elle fait un bon litre. Troisièmement, la baisse régulière de la limite d'alcool dans le sang autorisée pour conduire a porté un coup fatal aux tavernes de campagne. Quatrièmement, d'autres breuvages ont exercé une concurrence nouvelle : le vin tout d'abord, et les boissons non alcoolisées.

Mais alors, que deviennent les brasseries ? Pour les grandes brasseries qui font un produit de mass market, c'est la crise. Elles licencient, nous dit le Financial Times. Comme Warsteiner, l'un des grands, ou Holsten à Hambourg, qui a provoqué une grève de ses salariés en se séparant de 20% de son effectif. À Dortmund, une ville industrielle de la Ruhr, proche de la frontière avec la France, on ressent particulièrement la crise, là où le secteur de la bière employait naguère jusqu'à 8.000 personnes !

Le marché de la bière va-t-il se tarir ?

Non. Grâce à la crise, certains travaillent à réinventer le produit, particulièrement les petites brasseries positionnées sur le haut de gamme, qui vendent jusqu'à 15 euros le litre, et dont les ventes explosent. En fait, il arrive à la bière exactement ce que le vin a connu chez nous : les produits de qualité moyenne n'intéressent plus le consommateur, si ce n'est à prix très faible. Le houblon est confronté à une problématique bien classique : celle de la montée en gamme. Seule issue pour les brasseurs allemands : inventer la Mercedes de la bière. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Allemagne Bière
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794965935
Allemagne : pourquoi la bière est en danger
Allemagne : pourquoi la bière est en danger
ÉDITO - La fête de la bière bat son plein à Munich, comme chaque année. Pourtant les brasseurs allemands ont le moral au fond du tonneau...
https://www.rtl.fr/actu/international/allemagne-pourquoi-la-biere-est-en-danger-7794965935
2018-09-28 11:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EpxJIDWd7doNOtjYAmI7yg/330v220-2/online/image/2018/0928/7794970188_le-festival-oktoberfest-a-munich.jpg