1 min de lecture Algerie

Algérie : "Plus personne ne parle d'une présidentielle pour le 4 juillet"

INVITÉ RTL - L'historien et spécialiste du pays Benjamin Stora est revenu sur "la crise très profonde que traverse le pays depuis plusieurs mois".

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Algérie : "Plus personne ne parle d'une présidentielle pour le 4 juillet" Crédit Image : RYAD KRAMDI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Léa Stassinet

Comment l'Algérie peut-elle sortir de la crise politique qu'elle traverse depuis plusieurs mois ? Après la démission d'Abdelaziz Bouteflika, une élection présidentielle devait avoir lieu le 4 juillet prochain. "Le problème, c'est que pour qu'il y ait une élection, il faut des candidats... Et ils ne se manifestent pas", avait confié, embarrassé, Jean-Yves Le Drian face aux parlementaires mardi 28 mai. 

L'historien et spécialiste du pays Benjamin Stora confirme sur RTL l'enlisement de la situation : "Les mobilisations n'ont jamais cessées, dans la mesure où on pouvait espérer une élection présidentielle le 4 juillet, mais plus personne n'en parle aujourd'hui, puisqu'il y a eu une déclaration le 29 mai de l'homme fort du régime, le général Gaïd Salah, disant 'nous ferons des élections le plus rapidement possible', sans évoquer la date du 4 juillet". 

"Il n'y a pas de candidats poids lourds de la vie politique", poursuit-il. Mais comment justement faire émerger de nouveaux leaders, de nouvelles personnalités ? "Cela reste très difficile car la moindre personne qui se distingue se fait éjecter de la scène politique", explique Benjamin Stora qui alerte sur un point : si l'incertitude actuelle venait à durer, "le courant de l'islamisme politique risque de se renforcer".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Algerie Algérie Abdelaziz Bouteflika
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants