1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Algérie : l'espace aérien interdit aux avions militaires français
1 min de lecture

Algérie : l'espace aérien interdit aux avions militaires français

Cette décision intervient alors que l'ambassadeur algérien à Paris a été rappelé à Alger pour "consultations" ce samedi.

Un avion militaire en phase atterrissage
Un avion militaire en phase atterrissage
Crédit : JOHANNES EISELE / AFP
Victor Goury-Laffont & AFP

C'est une nouvelle décision forte dans ce qui pourrait bien ressembler à un début de crise diplomatique. Après que l'Algérie ait, samedi, rappelé son ambassadeur à Paris pour "consultations", elle a interdit ce dimanche 3 octobre à des avions militaires français de survoler son espace aérien, comme l'a initialement révélé Le Figaro.

L'enjeu est de taille : les militaires français passent normalement par cet espace aérien afin de rejoindre ou quitter la bande sahélo-saharienne où sont déployées les troupes de l'opération antijihadiste Barkhane. Le colonel Pascal Ianni, qui a confirmé l'information donnée par Le Figaro, a néanmoins assuré que cette décision "n'affecte ni les opérations ni les missions de renseignement" menées par la France au Sahel. 

Les relations entre Paris et Alger se sont fortement tendues ces derniers jours, alors qu'approche le 60e anniversaire de la fin de la guerre d'Algérie et son indépendance. Selon Le Monde, Emmanuel Macron aurait, dans une rencontre avec des descendants de protagonistes de l'indépendance algérienne, estimé que le pays s'est bâti sur "une rente mémorielle", entretenue par "le système politico-militaire". L'ambassadeur français à Alger a par ailleurs été convoqué par le ministre des Affaires étrangères algériens après la décision française de diviser par deux le nombre de visas accordés à l'Algérie, la Tunisie et au Maroc.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/