1 min de lecture États-Unis

Il refuse de servir une cliente sans masque et reçoit des milliers de dollars en pourboires

Un employé d’un Starbucks en Californie a refusé de servir une cliente car elle ne portait pas de masque. Furieuse, celle-ci l'a ensuite insulté sur Facebook. Les internautes ont alors lancé une cagnotte en faveur de l'employé.

Un Starbucks Coffee à Londres (illustration)
Un Starbucks Coffee à Londres (illustration) Crédit : Justin TALLIS / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Lundi 22 juin, dans un Starbucks de San Diego (Californie), une femme s’est présentée sans porter de masque à la caisse de l'établissement. Lenin Gutierrez, employé de la chaîne de café, refuse alors de la servir puisqu'elle ne porte pas son masque. Furieuse, la cliente décide de prendre le jeune serveur en photo pour le dénoncer sur Facebook

"Malheureusement, cette publication s’est rapidement retournée contre la cliente, de nombreux internautes prenant la défense du serveur", explique-t-on dans les colonnes de Ouest-France. La publication a été partagée des milliers de fois avant qu’un homme, Matt Cowan, "ne tombe sur la publication et décide de créer une cagnotte de soutien pour Lenin Gutierrez". Une sorte de pourboire qui a atteint plus de 58.680 dollars (52.309 euros) samedi 27 juin, en début d’après-midi, rapporte Le Huffpost

Depuis, la publication sur Facebook de la cliente a été supprimée. Le jeune serveur a tenu à remercier les internautes sur son compte Facebook. De son côté, la cliente a dénoncé des "milliers de menaces de mort" qu'elle reçoit. Elle a fait savoir qu'elle demande à recevoir une partie de la cagnotte tout en menaçant son créateur de poursuites judiciaires pour diffamation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Faits divers Restaurant
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants