1. Accueil
  2. Actu
  3. Food
  4. Vers une pénurie de riz en France dans les prochains mois ?
2 min de lecture

Vers une pénurie de riz en France dans les prochains mois ?

Le riz pourrait venir à manquer dans les mois à venir. La baisse de la production fait craindre une pénurie au Syndicat de la Rizerie Française.

La production de riz en Inde
La production de riz en Inde
Crédit : SAM PANTHAKY / AFP
Julien Doucet

Après la moutarde et l’huile, va-t-on vers une pénurie de riz dans les prochains mois ? Le Syndicat de la Rizerie Française lance l’alerte sur les risques d’approvisionnement qui pèsent sur ce produit, révèle BFMTV. Selon Thierry Lievin, président du Syndicat de la rizerie française, des perturbations sont à prévoir "à partir de février ou mars, à l'arrivée des nouvelles récoltes. S'il n'y a pas de ruptures complètes, il y aura au moins de fortes perturbations d’approvisionnement".

Sur les 240.000 tonnes consommées en France, seules 50.000 tonnes sont produites par l’Hexagone. Une grande partie du riz acheté dans le pays est donc importée. Or, des événements laissent penser que la production va baisser considérablement dans les mois à venir. Les principaux producteurs que sont l’Inde et le Pakistan ont subi des phénomènes météorologiques perturbant leur production avec des vagues de chaleur et de fortes précipitations. Cela aurait détruit 250.000 tonnes de riz ainsi que des infrastructures nécessaires à l’acheminement de cette denrée.

Face à ces pertes importantes, les deux pays d’Asie ont fait le choix de privilégier leur population. Le riz est un produit qui voyage peu puisque sur les 580.000 tonnes produites, seules 50 millions sont exportées. "On s'attend à une diminution des rendements de 20 à 25 % sur la production communautaire", indique Thierry Liévin.

La baisse de production va également avoir un fort impact sur les prix. À cela vient s’ajouter les différents facteurs qui font augmenter l’inflation comme la hausse des coûts du blé et du maïs, l’augmentation des prix de l’énergie. Les droits de douane à l'importation des riz cargo sont passés de 30 à 65 euros la tonne. Thierry Liévin explique : "Cela nous coûte très cher quand on importe parce qu'on achète les marchandises en dollars et on les revend en euros". De plus, les infrastructures sont compliquées à trouver. Thierry Liévin décrit : "on a encore beaucoup de mal à trouver des conteneurs en quantité suffisante". Les industriels du riz ont dû affronter une hausse des couts de 30 % tandis que depuis septembre, les consommateurs ont vu les prix augmenter de 12 % dans les rayons des magasins.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
Flash Actu