3 min de lecture Intempéries dans le sud-est

Les infos de 6h30 - Tempête Alex : le génies civil tente de rendre les villages accessibles

REPORTAGE - Tandis qu'Emmanuel Macron se rendra dans les Alpes-Maritimes ce mercredi, une équipe du génie civil tente de résoudre un problème d'envergure : rendre accessibles les villages qui ne le sont plus.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Tempête Alex : les génies civils tentent de rendre les villages de nouveau acces Crédit Image : Valery HACHE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Valentin Boissais
Valentin Boissais édité par Marie Gingault

L'état de catastrophe naturelle sera décrété ce mercredi 7 octobre en Conseil des ministres, cinq jours après les crues qui ont ravagé l'arrière-pays niçois. Un statut qui permettra aux sinistrés de saisir leur assurance. En dehors des maisons détruites, il y a celles qui n'ont toujours pas d'eau potable, ni d'électricité. 4.000 foyers sont encore privés de courant. Emmanuel Macron se rendra sur place dans la journée. 

Dans le secteur de Breil-sur-Roya, l'armée travaille à dégager les voies. Le lieutenant Julien, du 1er régiment du génie civil, coordonne le bûcheronnage. Devant lui, un amas de troncs d'arbres et le cours de la Roya, mais surtout une surprise lorsqu'il se penche du Google Maps : "si on regarde sur une carte là où on est en ce moment, il y a une route et un pont juste à droite qui traverse la rivière". Mais plus aucune trace du pont, en contrebas, il faut retirer tout le bois entassé. 

La route départementale du dessous, elle, n'est qu'un chemin de terre. "Le but de la manoeuvre c'est de recréer, notamment à l'aide des gravas qu'on peut récupérer sur la zone, une piste qui nous sert à accéder à l'autre côté", explique le lieutenant. Mais ce dernier est inquiet, les travaux ne sont pas arrivés à Fontan et sont donc encore à des kilomètres de la commune de Tende. "Tende n'est pas encore accessible, et c'est quand même l'axe principal pour arriver à Fontan, il est donc urgent de le rouvrir", précise-t-il.

"On a aussi une partie des militaires qui font une reconnaissance sur les sentiers autour de la vallée, pour voir s'il n'y a pas un autre axe qui peut être aménagé rapidement pour accéder à ces villages", explique le lieutenant Julien. Reconstruire une nouvelle route ailleurs, provisoire, la question n'est pas tranchée, mais le génie civil y réfléchit. 

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi
Le village de Saint-Martin-Vésubie après les inondations meurtrières du 4 octobre 2020. Intempéries dans le sud-est
Tempête Alex : "une première route vient d'être ouverte", selon le maire de Saint-Martin

Justice - Nicolas Sarkozy est chez les juges pour la deuxième journée consécutive. L'ancien président a été entendu hier et il devrait l'être encore aujourd'hui dans le cadre de l'enquête sur le présumé financement lybien de sa campagne de 2007.

Toussaint - Dans dix jours ce sont les vacances de la Toussaint, mais ça ne se bouscule pas pour réserver. Les Français hésitent à partir et vu l'évolution très incertaine de la situation sanitaire, les réservations d'hôtel ou de gîtes se font rares et sont même en baisse de 50% sur la destination France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intempéries dans le sud-est Tempête Sud-Est
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants