1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Véhicule d'occasion : un professionnel lui vend une épave et refuse de le rembourser
1 min de lecture

Véhicule d'occasion : un professionnel lui vend une épave et refuse de le rembourser

Zhair a récupéré auprès d'un professionnel, un véhicule qui ne fonctionne pas. Une véritable épave, qui comprendrait près de 10 défauts majeurs. Evidemment, le professionnel refuse aujourd'hui de le rembourser...

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Véhicule : un professionnel lui vend une épave et refuse de le rembourser
01:26:54
Julien Courbet - édité par Thibaud Chaboche

Zhair, en début d’année 2021, décide de changer de véhicule et fait le tour des annonces sur un les sites dédiés. Il prend contact avec un garagiste qui lui propose une reprise de voiture. Au début du mois, Zhair échange son véhicule et rajoute 2.000 euros, pour une Volkswagen Golf 5. 

Une fois la facture payée, Zhair part du garage. Mais après quelques kilomètres, il ne peut plus passer les vitesses. Il retourne alors voir le professionnel, à pied, pour le prévenir de l’état de la voiture. Mais il reçoit comme seule réponse : "je ne te rembourserai pas !". 

Le lendemain, Zhair réalise un contrôle technique volontaire. Et ce n’est pas un ou deux problèmes qui sont signalés, mais bien 10 défauts majeurs ! Il envoie aussitôt deux courriers recommandés pour réclamer l’annulation de la vente. Des courriers restés sans réponse... 

Un cas qui ne serait pas isolé

En faisant une petite enquête sur le réseau social Facebook, Zhair remarque qu'il n'est pas un cas isolé. Après une publication sur un groupe local, de nombreuses personnes, elles aussi, s’élèvent contre le garagiste concerné

À lire aussi

En attendant, Zhair possède une véritable épave, totalement inapte à la circulation. Il n’a toujours pas de véhicule en état et ne peut donc pas aller travailler. Il est intérimaire et n’a pas les moyens d’acheter un autre véhicule. Il compte sur Julien Courbet et toute l'équipe de Ça peut vous arriver pour que les 2.000 euros soient remboursés.

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la 
page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/