2 min de lecture Véhicule

Usurpation d’identité : le Trésor Public lui réclame 20 millions d’euros, il appelle au secours

Trois mois après l’ouverture de son garage, Daniel reçoit des contraventions en provenance de toute la France, commises par des véhicules qu’il ne possède pas. Aujourd'hui, le Trésor Public lui réclame près de 20 millions d’euros !

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Victime d'une usurpation d'identité, le Trésor Public lui réclame 20 millions d'euros Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet édité par Thibaud Chaboche

Daniel, en février 2017, décide de changer de vie. Il abandonne son métier d’artisan pour devenir garagiste. Seulement, trois mois après l’ouverture de son affaire, il ne comprend pas ce qui lui arrive. Il commence à recevoir des contraventions au nom de sa société en provenance de toute la France. Pourtant, ces infractions sont commises par des véhicules que Daniel ne possède pas… 

Évidemment, il ne manque pas de contester les amendes. Mais, rapidement, il ne peut plus suivre, car, chaque jour, il reçoit entre 50 et 100 lettres du Trésor Public ! Selon la police, Daniel serait victime d’un réseau qui usurpe l’identité de sa société dans le but d’acheter et de revendre frauduleusement des véhicules. Le tout, en commettant toutes les infractions possibles et imaginables. 

Dès lors, le quotidien de Daniel devient un enfer. Au-delà des amendes et des convocations à la gendarmerie, l’URSSAF lui réclame 40.000 euros pour des embauches fictives. De nombreux clients lésés du réseau débarquent dans son garage pour lui demander des comptes. Courant 2018, il est même accusé à tort d’homicide ! Et, pendant ce temps, en dépit de ses appels de détresse, l’administration refuse de le dédouaner. 

Le Trésor Public lui réclame près de 20 millions d'euros !

En 2019, l’inévitable se produit : après plusieurs saisies, le compte bancaire de Daniel est fermé. Un avocat tente bien de défendre ses intérêts en 2020, mais rien n’y fait… Le Trésor Public lui réclame désormais près de 20 millions d’euros ! Et même si Daniel a mis son garage en sommeil, les oppositions administratives se poursuivent sur son compte personnel…

À lire aussi
syndicats
Syndic : son immeuble se dégrade depuis plus de 3 ans et rien ne bouge

 
De peur de représailles de la part des nombreuses victimes du réseau, Daniel a déménagé à l’autre bout de la France. Impossible pour lui de continuer son activité de garagiste dans ces conditions. Toutes ses rentrées d’argent donnent lieu ensuite à des saisies. À l’arrivée, il ne peut plus payer son loyer ni ses factures. Daniel ne parvient même plus à faire correctement ses courses. Et, pour couronner le tout, il est régulièrement convoqué à la gendarmerie pour des infractions plus ou moins graves.

Aujourd'hui, Julien Courbet et son équipe tentent de débloquer le dossier. L'objectif : que l’administration cesse immédiatement toute poursuite à l'encontre de Daniel et lui rembourse toutes les sommes prélevées indûment jusque-là, soit environ 14.000 euros. 

Daniel a reçu des centaines d'amendes
Daniel a reçu des centaines d'amendes Crédit : RTL

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Véhicule Amende Argent
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants