2 min de lecture Mairies

Un morceau de falaise s’effondre sur sa maison, personne n’assume depuis 2 ans

Alban retrouve en avril 2018 dans son jardin un amas de pierres, tombé de la falaise voisine. Il y en aurait pour 500.000 € de dommages. Mais ni le propriétaire, responsable du terrain éboulé, ni son assurance ne répondent...

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Un morceau de falaise s'effondre sur sa maison, personne n'assume depuis 2 ans Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet édité par Thibaud Chaboche

Alban est propriétaire d’une maison et d’un terrain. Le 5 avril 2018, alors qu'il revient tranquillement du travail, il tombe littéralement des nues. Il retrouve un amas de pierres, tombées de la falaise voisine, dans son jardin. Terrasse détruite, lampadaire par terre, muret pulvérisé, réseau d’eau pluviale arraché… C’est un véritable désastre ! 

Rapidement, la mairie reconnaît l’état de catastrophe naturelle. Pourtant, le dossier traîne, car au départ, personne ne sait à qui appartient le terrain qui s’est effondré. Finalement, le 23 novembre 2019, une étude de bornage permet d’identifier le propriétaire. Immédiatement, Alban lui écrit pour qu’il assume ses responsabilités. Seulement, l’homme ne lui répond jamais

Six mois après, en mai 2020, Alban finit tout de même par percevoir 11.000 euros de la part de sa propre assurance. Mais c’est un bien maigre pécule au regard du préjudice global puisque, selon un expert, les dommages se chiffreraient à près de 500.000 euros ! Depuis, Alban et sa protection juridique attendent en vain des nouvelles de l’assurance du voisin. Ils se retrouvent dans une impasse.

Sa maison est invendable !

La situation est intenable pour Alban. Entretemps, il a dû acheter une maison dans un autre département suite à une mutation professionnelle. Il se retrouve maintenant avec deux prêts, et une maison invendable sur les bras. Pour ne rien arranger, elle se retrouve maintenant rongée par l’humidité.

À lire aussi
Ça peut vous arriver
Electricité : ils risquent chaque jour l'électrocution à cause d'un muret non construit


Alban a contacté Julien Courbet et l'équipe de "Ça peut vous arriver", afin de trouver un accord à l'amiable avec le voisin, pour qu’il prenne au moins en charge le déblaiement de tous les gravats. À défaut d’une solution, que la mairie accepte de vous exproprier, mais cette dernière à déjà refusé l'hypothèse. 

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

Le jardin d'Alban est détruit et sa maison invendable
Le jardin d'Alban est détruit et sa maison invendable
L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Mairies Catastrophe naturelle Ça peut vous arriver
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants