1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. SNCF, Aéroports de Paris... Faut-il avoir peur des grèves prévues cet été ?
3 min de lecture

SNCF, Aéroports de Paris... Faut-il avoir peur des grèves prévues cet été ?

ÉDITO - Ce vendredi 18 juin marque le début d'un mouvement de grève à l'appel des syndicats d'Aéroports de Paris. Faut-il s'inquiéter ?

L'aéroport d'Orly.
L'aéroport d'Orly.
Crédit : Nicolas Lepagnot / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
SNCF, Aéroports de Paris... Faut-il avoir peur des grèves prévues cet été ?
03:29
Martial You

Les syndicats d'Aéroports de Paris appellent à un mouvement de grève pour deux jours. Bientôt, ce sera la SNCF... La grève, c'est un peu le variant français ! Les aéroports sont en train de remonter en puissance. Dans les semaines qui viennent, on annonce que l'activité à Roissy, Orly et en région pourrait remonter à plus de 60% des capacités par rapport à 2019. On était encore à 30% de l'activité normale en mai. 

On va donc se rapprocher logiquement du niveau des États-Unis pour les déplacements en avion 26 millions de sièges en plus par semaine au cours des deux prochains mois. C'est un signe évident de reprise de l'activité économique pour un secteur aéroportuaire qui a perdu 12 milliards l'année dernière. C'est donc le moment de faire grève.

Les syndicats sont mobilisés parce qu'ils protestent contre les baisses de salaires depuis un an pour faire face à la baisse d'activité. Il y a aussi eu 1.150 départs volontaires. Lundi 21 juin, la CGT SNCF lance un mouvement de grève en Île-de-France pour demander des embauches et des hausses de salaires. Le tout en amorce d'un appel à cesser le travail dans les trains et les aéroports à partir du 1er juillet, c'est-à-dire au moment des premiers grands départs.

Ce qui m'inquiète, c'est l'image que ça va renvoyer de la France

Martial You

On pourrait se retrouver avec une France bloquée à l'été, alors ? Ça, ça me semble un peu compliqué d'organiser des grandes grèves au moment des départs en vacances. Mais il y a des arrière-pensées politiques, bien sûr, derrière ces mouvements. À la CGT, on prépare déjà la succession de Philippe Martinez. L'un de ceux qui pourraient prendre la tête du syndicat n'est autre que Laurent Brun, le leader des CGT cheminots. 

À lire aussi

Il y a aussi toutes les blessures sociales du début du quinquennat Macron, qu'il ne faut pas oublier, qui n'ont pas cicatrisé pendant la crise sanitaire, on les a juste cachées pendant un an : la réforme du statut de la SNCF, la colère des "gilets jaunes", l'opposition face à une réforme des retraites, tout cela est encore très présent sous la cendre. 

Mais ce qui m'inquiète, c'est évidemment l'image que ça va renvoyer de la France : au moment où les autres repartent, on ferait grève, bloqué dans les starting blocks, et on va donner le sentiment au reste du monde, et notamment aux investisseurs étrangers, que rien ne changera jamais chez nous, que la France sera toujours le pays de la french baguette, du béret, des Citroën DS et des grèves.

Le Plus : la SNCF mise sur les TER cet été

La SNCF va mettre en avant son réseau TER, qui est moins utilisé, bien sûr, pendant les vacances scolaires, puisque les jeunes qui vont à l'école représentent quand même 40% des clients pendant l'année sur les TER. 

La compagnie va donc annoncer dans la journée qu'elle lance l'opération Pass Jeunes TER avec un accès illimité à tout le réseau TER en juillet et août pour 29 euros par mois. Cela permet aussi de séduire les jeunes qui prennent l'autocar pour partir en vacances. Il y a aussi eu 3 millions de billets verts à moins de 10 euros tout au long de l'été. Et puis, une carte touristique qui va faire ressortir trois mille sites à visiter à proximité d'une gare.

La Note : 18/20 pour Snapchat

Ce 9 mars, le réseau social a annoncé supprimer un filtre qu'on pouvait mettre sur les petites vidéos qu'on partage en ligne sur Snapchat et qui incitait les automobilistes à filmer leur compteur de vitesse en roulant. Ça vous poussait à aller vite, mais surtout, ça incitait à utiliser son téléphone portable en roulant, ce qui est très dangereux, bien sûr. L'idée mérite zéro sur vingt, mais la retirer, ça mérite au moins une bonne note.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/