2 min de lecture Présidentielle américaine

Présidentielle américaine : ce que pourrait changer la victoire de Biden pour l'Europe

Si Joe Biden devenait le 46e président des États-Unis, la politique internationale du pays est amenée à évoluer.

Eco_245x300 L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Présidentielle américaine : ce que pourrait changer la victoire de Biden pour l'Europe Crédit Image : ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Jérémy Billault

Alors que Joe Biden fait la course en tête et pourrait devenir le prochain président des États-Unis, Bruno Le Maire ne se montre pas trop enthousiaste : pour lui l'élection, quelle que soit son issue, ne changera rien pour la France et l'Europe.

Le ministre de l'Économie a raison. Joe Biden sera Uncle Jo ! C'est ce qui avait déçu beaucoup de Français avec Barack Obama, président à la victoire hautement symbolique, qui avait commencé son mandat en augmentant les droits de douanes sur les pneus chinois.

L'Europe et les États-Unis sont actuellement en plein bras de fer sur les droits de douanes en raison des aides accordées à Airbus ou Boeing. Ca se joue à coup de milliards, ça touche nos exportations de vins et autres produits de luxe et ça n'est pas lié au tempérament fougueux de Donald Trump. Et Joe Biden ne la remettra pas en question.

Biden, président vert ?

Mais le caractère de Joe Biden pourrait peser, d'abord en respectant les accords et les institutions internationales.  Il devrait aussi être le président américain le plus vert et réintégrer les Accords de Paris tout en se rapprochant sans doute des standards européens en matière de production industrielle. Il aura face à lui le lobby de la voiture, le Michigan avec Detroit qui vient de voter pour lui. Sans oublier que les Américains deviennent fous quand le prix du plein d'essence augmente.

Une chance pour l'Europe

À lire aussi
Le président Trump rentrant à la Maison Blanche, après sa partie de golf et l'annonce de sa défaite, le 7 novembre 2020 Donald Trump
États-Unis : Trump sort du silence dans une interview de "propagande" à "Fox News"

S'il est élu, Joe Biden aura la tâche de défendre son industrie. Il se méfie du poids des GAFA mais il ne jouera pas contre eux. Et la France peine mais va rester en pointe pour essayer d'imposer une taxation pays par pays des profits des Google, Amazon, Facebook ou Apple. Surtout qu'ils profitent à plein du confinement mondial actuel.

Joe Biden devrait également adopter un ton tout aussi dur avec la Chine. Dans la tectonique des plaques économiques, le mandat Trump a éloigné les continents. Mais c'est peut-être une chance pour l'Europe

La Chine souhaite d'ailleurs sortir du duel avec les États-Unis pour faire entrer l'Europe dans la bataille. On peut donc espérer l'émergence d'un bloc économique européen qui fasse le pivot entre la Chine et les États-Unis.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine International Joe Biden
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants