1 min de lecture Airbus

Licenciements chez Airbus : "La situation s'est dégradée" déplore le PDG, Guillaume Faury

INVITÉ RTL - Guillaume Faury, le PDG d'Airbus, revient sur la crise sociale en cours au sein de sa société. Près de 15.000 postes sont menacés d'être supprimés dans le monde et 4.248 en France.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Licenciements chez Airbus : "la situation s'est dégradée" déplore le PDG, Guillaume Faury Crédit Image : Silvère GERARD / agence 1827 / RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Nicolas Barreiro

Le mardi 30 juin dernier, le groupe Airbus annonçait la suppression de 15.000 postes dans le monde dont 4.248 rien qu'en France, d'ici l'été 2021. Cette crise sociale est directement liée à la crise sanitaire, qui a impacté tout le secteur de l'aviation.

Aujourd'hui, cette filière vit la pire crise qu'elle n'ait connue dans son histoire et les employés en subissent les conséquences. "La situation s'est dégradée. Les compagnies aériennes sont dans une situation plus difficile, après les vacances, que ce que l'on espérait", confie Guillaume Faury, PDG d'Airbus.

"Il faut qu'on exécute notre plan de réductions de coûts pour s'adapter à notre environnement, en particulier sur le volet social", poursuit-il. C'est pourquoi aujourd'hui, les licenciements secs ne sont plus une éventualité, "c'est très difficile de se reposer uniquement sur les départs volontaires".

Enfin, Guillaume Faury assure que ces suppressions de postes sont nécessaires à la pérennité d'Airbus, "c'est une crise existentielle, notre vie en tant qu'entreprise est potentiellement à risque si l'on ne prend pas les bonnes mesures".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Airbus Licenciements Licenciement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants