1 min de lecture Allocations familiales

Pourquoi les APL ont baissé chez certains bénéficiaires ?

ÉCLAIRAGE - Certains bénéficiaires pourront remarquer une nouvelle baisse de leur APL le 5 avril, la faute au nouveau calcul trimestriel et à la prise en compte de leur épargne.

Le comptoir d'une Caisse d'allocations familiales (illustration)
Le comptoir d'une Caisse d'allocations familiales (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Nicolas Barreiro

La nouvelle réformes des "APL en temps réel", entrée en vigueur le 1er janvier dernier, a chamboulé les revenus de certains bénéficiaires. En cause, le nouveau calcul qui a désormais lieu tous les trois mois et qui se base sur les revenus des douze derniers mois. Ainsi, les prochains APL perçus dépendront de vos revenus entre mars 2020 et février 2021. 

Ce nouveau calcul trimestriel est à double tranchant, certains voient leur revenu augmenter, pour les autres il diminue, notamment ceux dont le revenu a augmenté au cours de l'année 2020. Un autre facteur peut expliquer cette baisse des APL, la prise en compte de l'épargne. 

La Caisse d'allocations familiales (Caf) impose aux foyers dont le capital dépasse les 30.000 euros de le déclarer, elle considère cette somme une ressource. Ainsi, votre argent déposé au sein d'un livret A, d'un compte épargne, plan d'épargne, assurance vie, livret jeune… s'ajoute au calcul de votre APLLe simulateur de la Caf ne permet pas de prendre en compte l'épargne, pour connaître la somme à laquelle vous avez droit en tant que bénéficiaire, il vous faut aller au bout de l'inscription.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allocations familiales Aide Revenu
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants