1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Pourquoi faut-il toujours laver vos vêtements neufs avant de les porter ?
2 min de lecture

Pourquoi faut-il toujours laver vos vêtements neufs avant de les porter ?

Les vêtements neufs présentent des traces de produits chimiques suspects, qui ont la réputation d'être irritants. Ceux-là peuvent provoquer des démangeaisons voire des plaques rouges sur le corps.

Acheter ou récupérer des vêtements utilisés est une "tendance" en plein essor
Acheter ou récupérer des vêtements utilisés est une "tendance" en plein essor
Crédit : Becca Mchaffie / Unsplash
Nicolas Barreiro & Thomas Pierre

Si vous profitez de vos vacances d'été pour rafraîchir votre garde-robe, soyez vigilants avant d'exhiber vos vêtements fraîchement achetés. Porter des habits neufs sans les laver au préalable présente en effet des risques à cause du Nickel, du Chrome 6 ou de la Benzidine présents dans les vêtements neufs. 

L’ANSES, l’Agence nationale de sécurité sanitaire, a enquêté sur les substances chimiques présentes dans les habits et les chaussures du prêt-à-porter. L’Agence a recensé une vingtaine de familles de produits suspects, que l'on utilise lors du transport des marchandises ou encore pour leur conservation et leur entretien.

Or, ces produits ont la réputation d’être irritants. Souvent, il n’y a même aucun effet particulier, mais il est clair qu’il y a là une source de problèmes sanitaires contre laquelle il n’y a qu'une solution : laver les vêtements neufs avant de les enfiler.

Quelles conséquences sur le corps ?

L’étude menée par l’ANSES a permis de montrer que ces substances, que contiennent les vêtements neufs, disparaissent après un premier lavage. Or, certaines comme les Nonylphénols (et certains de leurs dérivés) sont suspectées de provoquer des dermatites et d’être des perturbateurs endocriniens. Sur les chaussures, l’ANSES a recensé une cinquantaine de familles de produits potentiellement problématiques. L'un d'entre eux revient fréquemment : le Chrome 6. 
Le Chrome 6, issu du chrome, peut notamment provoquer des brûlures, des démangeaisons et occasionner l’apparition de plaques rouges. Contre ce dernier, il n’y a pas grand-chose à faire, sinon tenter d’en savoir plus la composition du produit, sachant qu’en la matière, le Chrome 6 n’est pas la seule substance chimique dont il faille se méfier. 

Il y en a d'autres, parmi lesquelles le Nickel, présent dans les parties métalliques des chaussures comme les boucles de sandales ou les œillets à lacets, ou les teintures noires, que l'on retrouve dans les chaussures en cuir, en synthétique ou en caoutchouc. Celles-ci sont potentiellement allergènes. Outre les substances chimiques, en période d'épidémie, on ne sait jamais qui a touché ses vêtements dans le magasin avant que nous ne les achetiez, laver ses vêtements neufs apparaît donc encore plus indispensable. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
Flash Actu