3 min de lecture McDonald's

McDonald's ne vendra plus de bouteilles en plastique d’ici à la fin de l’année

INFO RTL – Selon nos informations, l’enseigne américaine s'apprête à arrêter la vente de ses bouteilles d’eau d’ici 2022. L’entreprise a lancé des tests en restaurant pour les remplacer.

Une enseigne McDonald's (illustration)
Une enseigne McDonald's (illustration) Crédit : Jakub Porzycki / NurPhoto / NurPhoto via AFP
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
édité par Léa Stassinet

Chaque année, 75 millions de petites bouteilles d’eau sont vendues et distribuées par McDonald’s France. Mais selon nos informations, la direction française a décidé d’y mettre un terme. 

Les bouteilles d’Evian et de Badoit sont en effet toujours commercialisées alors que les autres boissons sont distribuées dans des gobelets recyclables. L'eau ne va évidemment pas disparaître des 1.500 restaurants que possède la chaine de restauration rapide en France. Des tests sont en effet actuellement menés dans plusieurs points de vente pour remplacer les bouteilles en plastique. La direction souhaite par ailleurs en profiter pour diversifier l’offre des eaux proposées à la vente.


Contacté par RTL, Nawfal Trabelsi, le PDG de McDonald's France confirme que l'entreprise arrêtera de commercialiser ces bouteilles d'ici la fin de l'année. "À chaque fois que nous avons la capacité de mettre un terme au recours au plastique jetable, il faut le faire. Nous le faisons aujourd'hui avec la bouteille plastique et cela rencontre une adhésion très forte de nos clients" explique le dirigeant. L'entreprise précise qu’il reste un peu moins de 3% de plastique à usage unique et qu'elle a pour objectif d'atteindre zéro plastique à usage unique en 2021. 

En effet, les formats 33cl et 50cl sont encore massivement distribués dans les fastfoods en France chez McDonald's comme chez Burger King, KFC ou encore Quick.

Un accueil favorable, notamment par les jeunes

Devant un des restaurants de l’enseigne, Aurélien, lycéen est à moitié convaincu : "C'est une suite logique mais je ne sais pas si c’est la meilleure chose qu’ils auraient pu faire. On vend encore des bouteilles en plastique dans le commerce en bien plus grande quantité, et ces petites bouteilles d’eau chez McDo, je ne suis pas certain que cela va changer grand-chose".

À lire aussi
confinement
Pourquoi le réchauffement climatique empire malgré les confinements ?

 
Célestine, étudiante en école de commerce juge que "c'est dans la lignée des choses". Elle, qui n’achète plus de bouteilles d’eau, propose même que McDonald’s accepte de remplir les gourdes pour que ce soit encore plus écologique. Charlotte, lycéenne, renchérit en expliquant que les clients sont souvent jeunes et qu’il faut dès maintenant supprimer le plus d’emballages car "il y a déjà un océan de plastique" en mer.

La loi n’interdit pas, à ce jour, de commercialiser des bouteilles plastiques dans les restaurants. Néanmoins depuis le 1er janvier 2021 il est désormais interdit de mettre à disposition gratuitement des bouteilles dans les lieux recevant du public et dans le cadre professionnel, ou distribuées lors d'événements festifs, sportifs ou culturels.

Par ailleurs, les pailles sont également interdites depuis le 1er janvier 2021. Plusieurs chaines de fast-food avaient annoncé dès 2018 la suppression des pailles dans leurs restaurants pour une consommation sur place ou à emporter.

Une décision française unique pour le moment

"C’est très encourageant de voir une grande chaine prendre cette décision, cela représente une quantité énorme de bouteilles en plastique et donc de déchets à réduire mais quelle va être la solution proposée ?", s’interroge Diane Beaumenay-Joannet de l’association de Surfrider Fondation Europe qui lutte contre la pollution des océans.

"Les bouteilles en plastique font partie des 10 déchets qu’on retrouve le plus sur les plages avec les sacs plastiques, les pailles et les couverts", détaille celle qui est chargée du "Plaidoyer Déchets Aquatiques".
"C’est un engagement pris pour la France mais si cet engagement peut être développé au niveau européen et international c’est non négligeable car d’autres modes de consommation sont possibles", espère désormais l’association qui sera vigilante sur la solution proposée par l’enseigne américaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
McDonald's Entreprises Fast food
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants