2 min de lecture Entreprises

Les infos de 7h30 - Lustucru s'apprête à racheter Panzani pour peser sur l'industrie des pâtes

Les deux fleurons français devraient s'allier pour réaliser des économies d'échelle et résister à la hausse des prix du blé.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 7h30 du 07 avril 2021 Crédit Image : QUENTIN FALCO / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Louis Chahuneau

À ma droite les Bleues. À ma gauche les rouges, et à la fin peut-être un champion tricolore de la coquillette ! On apprend ce mercredi matin que Lustucru s'apprête à racheter Panzani. Ce serait un mariage de raison car les marques françaises sont un peu à la peine.

C'est un peu tout le paradoxe de l'année, on a acheté près de 6.000 tonnes de pâtes l'année dernière en France. Au premier confinement, les Français s'étaient rués dans les supermarchés pour faire des stocks de pâtes, 9 kilos par personne. Un niveau jamais atteint depuis 10 ans et un marché qui a progressé de 12%, malheureusement ça ne profite pas forcément aux acteurs français du secteur puisque 64% des pâtes que nous mangeons viennent de l'étranger. 

Ce sont notamment les marques distributeurs qui animent les marchés, et du coup la grande distribution tire les prix vers le bas. Autrement dit, on achète plus de coquillettes et de spaghettis, mais les acteurs historiques dégagent moins de rentabilité.

Qui plus est, le prix du blé a tendance à monter, l'équation devient donc difficile à tenir entre des prix de matière première qui montent et des prix en rayon qui baissent. Réaliser le mariage entre nos deux fleurons Lustucru et Panzani permettrait de réaliser des économies d'échelle, les fameuses synergies. Ce qui est original dans cette histoire, c'est que le petit Lustucru qui mangerait Panzani, quatre fois plus gros, avec en ligne de mire un secteur qui se développe très bien et qui dégage des marges : les sauces. Le bocal de bolognaise est très rentable, on parle de 600 millions d'euros.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
entreprises
Carrefour : pourquoi le mariage avec le Canadien Couche-Tard n'a pas eu lieu

Euthanasie - Le débat sur la proposition de loi sur l'euthanasie revient ce jeudi à l'Assemblée nationale, dans un climat franchement tendu avec déjà plus de 3.000 amendements déposés, dont 2.300 par les députés LR.

Affaire Estelle Mouzin - Les fouilles reprennent aujourd'hui dans les Ardennes, les gendarme sont à la recherche du corps d'Estelle Mouzin, 9 ans lors de sa disparition en 2003. L'ex-épouse du tueur en série Michel Fourniret, Monique Olivier, a fourni des indications aux enquêteurs sur l'emplacement du corps.

Air France - L'État va accorder une nouvelle aide de 4 milliards d'euros à Air France ce qui va l'amener à presque 30% du capital de la compagnie. En contrepartie l'Union européenne exige l'abandon de 18 créneaux de vols à Orly, cédés à la concurrence.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Entreprises Grande distribution Économie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants