1 min de lecture France

Air France-KLM : "La compagnie est à l'abri des faillites", assure Jean-Baptiste Djebbari

INVITÉ RTL - Jean-Baptiste Djebbari, Ministre délégué aux Transports, s'est exprimé ce mardi 6 avril au sujet du groupe Air France-KLM, sous "respirateur étatique" pour la deuxième fois en un an. Pour lui, "la compagnie est à l'abri des faillites".

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Air France-KLM : "La compagnie est à l'abri des faillites", assure Jean-Baptiste Djebbari Crédit Image : GONZALO FUENTES / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Charline Vergne

Jean-Baptiste Djebbari, Ministre délégué aux Transports, était l'invité de RTL ce mardi 6 avril. Il s'est notamment exprimé au sujet du groupe Air France KLM, qui est sous "respirateur étatique" pour la deuxième fois en un an. 

En lui accordant un prêt de 3 milliards d'euros, l'État en devient le premier actionnaire. Pour le ministre, cette aide était indispensable pour assurer le salut du groupe, "pour qu'il puisse envisager sereinement l'après-crise". Et aujourd'hui, Jean-Baptiste Djebbari l'assure : le groupe est "à l'abri des faillites" qui menacent les autres compagnies aériennes


En contrepartie, l'État attend du groupe Air France qu'il fasse des efforts de compétitivité. Plusieurs plans de départ volontaires ont été négociés, mais, le ministre l'assure, d'autres suppressions de postes ne sont "pas dans le deal".

La crise : "des opportunités de consolidation"

"Je constate qu'il y a un appétit pour le voyage", a déclaré le ministre, qui s'attend à des "opportunités" de consolidation pour "Air France-KLM, car la crise affecte tout le monde". 

À lire aussi
Brésil
Coronavirus : la France a-t-elle renforcé les contrôles des vols arrivant du Brésil ?

Quid des déplacements, dans le cadre de la crise sanitaire ? Sera-t-il possible de prendre l’avion librement, l’été prochain, et d’accueillir sereinement des touristes étrangers ? "C’est tout l’objet du pass sanitaire sur lequel nous travaillons actuellement", a indiqué Jean-Baptiste Djebbari, qui estime que cette mesure permettra de "sécuriser les flux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
France Transports
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants